Blog

  • ALTERNATIBA TOULOUSE, les 12 et 13 Septembre 2015

    Le collectif Alternatiba Toulouse nous donne rendez-vous les 12 et 13 septembre 2015 sur les allées Jules Guesde, à Toulouse.

    Né à Bayonne en octobre 2013, le mouvement “Alternatiba” a pour ambition de :

    • sensibiliser le grand public et les élu-e-s à l’urgence du défi climatique ;Affiche_web.png
    • montrer de façon concrète que des solutions existent, qu’elles sont mises en pratique quotidiennement avec succès et qu’elles sont à la portée de chacun ;
    • combattre le sentiment d’impuissance et donc la démobilisation en proposant des alternatives individuelles, collectives, territoriales et systémiques aux causes du dérèglement climatique, de la crise énergétique et de leurs conséquences économiques et sociales ;
    • modifier les comportements individuels par une pédagogie de la pratique

    Le projet Alternatiba Toulouse se construit autour d’une quinzaine de grands thèmes ou domaines d’activité qui seront présentés sous forme de « villages » lors de l’événement.

    Chaque « village » a son propre comité d’organisation et son autonomie.

    Lire la suite

  • Adieu François

    François.jpgTu étais un adhérent "historique" et fidèle de l'APF. Participant régulier au Club Loisirs chaque mardi, tu aimais jouer. Et tu préfèrerais gagner, au risque dans le cas inverse de t'entendre râler. Tu donnais de ton temps dans les opérations ressources qu'il s'agisse des paquets cadeaux ou du loto. Enfin tu étais notre "cuisinier", celui qui chaque mois nous proposait un nouveau menu pour ravir les papilles des adhérents au cours des repas de délégation.

    Ce week-end la vie a décidé que ton passage parmi nous s'arrêtait là. Saloperie de vie ! Comment ne pas lui en vouloir de nous priver de ta gentillesse, de ton humour, de la chaleur humaine que dégageaient tes échanges avec les autres.

    Nous nous rassemblerons autour de toi demain matin, mardi 25 Août à 9 h, en l'Eglise Sainte-Claire de Toulouse.


  • Le Conseil Régional renonce (pour l'instant) à reporter encore l'accessibilité des lycées !

    Les associations du Collectif Régional pour une France accessible à tous tenaient une conférence de presse devant le Conseil Régional Midi-Pyrénées le 22 juin 2015 à 13h30. Pour, à l'occasion de l'assemblée plénière du Conseil régional, demander à Martin MALVY de respecter les engagements de la région et de ne pas reporter encore la mise en accessibilité des lycées de la région à 2021, voire 2024 !

    conseil régional,accessibilité,lycées,report,assemblée,collectifconseil régional,accessibilité,lycées,report,assemblée,collectif

     

     

     

     

     

     


    Pour rappel, les obligations de mise en accessibilité datent de 1975 et la loi de 2005 a fixé comme échéance 2015. Mais en 2012, le Conseil Régional votait une délibération programmant la mise en accessibilité des lycées sur une période 2013-2019.

    version audio :
    podcast

    conseil régional,accessibilité,lycées,report,assemblée,collectif

     

     

     

     

    Vidéo de Stéphane Lagoutière de France Handicap Infos
    http://www.france-handicap-info.com/index.php
    au conseil Régional Midi-Pyrénées à l'occasion de l'Assemblée plénière du 22 juin 2015 où était présenté au vote un rapport reportant la mise en accessibilité des lycées et du patrimoine immobilier de la région. Film de l'intervention non autorisée d'Odile MAURIN Représentante Départementale de l'APF, s'exprimant pour le Collectif régional pour une France Accessible à tous, s'adressant aux conseillers régionaux en leur demandant de ne pas voter ce rapport et exhortant Martin MALVY président à revenir à des délais plus acceptables

    Lire la suite

  • TLT : Odile MAURIN invitée du journal du 23 juin 15 sur accessibilité et fin TLT

     tlt,télétoulouse,accessibilité,médiatisation,apf,collectif

    Odile MAURIN, Représentante Départementale de l'APF en Haute Garonne a été l'invitée du journal de TLT (Tél Toulouse) du 23 juin 2015.

    Interview à domicile du fait des difficultés de la chaine locale qui risque de fermer le 3 juillet après 27 ans d'existence. Et journal en direct de la place du Capitole.

    Au menu :

    - les dernières mobilisations sur l'accessibilité du Collectif pour une France accessible à tous, qui réunit 28 associations de la région (tous types de handicap, personnes âgées, familles avec poussettes, cyclistes, ....)

    version audio

    podcast

    Lire la suite

  • Monsieur le Président MALVY, allez-vous tenir vos engagements ? Conf presse 22 juin 13h30

    Monsieur le Président MALVY, allez-vous tenir vos engagements ?
    Ou reporterez-vous encore la mise en accessibilité des lycées ?


    Conférence de presse lundi 22 juin 13h30 devant le Conseil Régional, 22 Bd Maréchal Juin, Toulouse

    accessibilité,malvy,conseil régional,lycées,parole,adap,report
    Après avoir tenté un report à 2024, le Conseil Régional est en train de tenter de repousser l’échéance de mise en accessibilité des lycées de la région et du patrimoine immobilier appartenant à la région à 2021 !

    version audio :

    accessibilité,malvy,conseil régional,lycées,parole,adap,report
    podcast

    Lire la suite

  • Lettre ouverte à l'ARS Midi-Py et au Procureur du Gers / IME de Moussaron : maltraitance institutionnelle autorisée ?

    Lettre ouverte du 18 juin 2015 du Comité d’Entente Régional Midi Pyrénées des Associations représentatives des personnes en situation de handicap et de leurs familles

    LETTRE OUVERTE A

    - l’ARS Midi-Pyrénées, représentée par Monique CAVALIER, Directrice Générale
    - Monsieur Pierre AURIGNAC, Procureur de la république du Gers                               

    Objet :     Réactions et questions après le classement sans suite des plaintes contre l’IME de Moussaron


    Madame la Directrice Générale, Monsieur le Procureur,

    Par courrier du 26 mai dernier, nous interrogions la Directrice Générale de l’ARS Midi-Pyrénées, et mettions en copie le procureur de la république du Gers, ainsi que Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion et le Comité d’Entente des associations représentatives de personnes handicapées et de parents d’enfants handicapés. Sans réaction de l’ARS  ni de la justice. D’où cette lettre ouverte reprenant notre courrier du 26 mai, auquel nous vous prions de répondre.


    « Nous faisons suite à l’article de la « Dépêche du Midi » en date du 16 avril 2015, relatif à l’enquête sur l’IME de Moussaron, et titré « Pierre Aurignac : « la justice a été instrumentalisée ».


    Outre le fait que le titre de cet article est particulièrement choquant, alors même qu’il reste une plainte en cours d’instruction, nous nous interrogeons sur les propos attribués au procureur de la République du Gers, Pierre Aurignac, dans cet article. Article pour lequel nous n’avons pourtant pas eu connaissance de droit de réponse de la part du dit-procureur, contestant ce qui est écrit.

     

    maltraitance,ars,procureur,ime,moussaron

     

    Version audio :
    podcast

    maltraitance,ars,procureur,ime,moussaron

    Lire la suite

  • Communiqués : mobilisation pour l'accessibilité du Collectif régional pour une France accessible- 27mai15

     

    11334178_996557190374992_8346426653590146029_o.jpg

    Un mercredi 27 mai 2015 particulièrement mouvementé avec 4 opérations : un rassemblement à partir de 12h des 28 associations et organisations du Collectif régional Midi-Pyrénées pour une France accessible à tous place St Etienne à Toulouse, devant la préfecture de région, avec le parcours d'accessibilité des militants des délégations APF de Midi-Pyrénées et d'autres asso.


    Puis vers 14h l'occupation de la Préfecture de la Haute Garonne (jusqu'à 18h) par une dizaine de militants, puis vers 15h l'occupation du Palais de Justice,avec une quinzaine de militants, suivi d'une rencontre avec le Procureur adjoint, puis en repartant du Tribunal avec le reste des militants qui nous avaient rejoint pour nous soutenir, arrêt devant la sortie du parking du Palais de Justice où nous nous sommes enchainés pour bloquer la sortie pour empêcher la sortie des détenus : manque de pot, on bloquait le parking du personnel ! oups ! En tout cas si le gouvernement ne cède pas sur l'ordonnance, pour la prochaine fois, on saura où est la bonne sortie du tribunal à bloquer.... Puis retour à la Préfecture pour faire sortir nos camarades et une rencontre avec le chef de cabinet du Préfet et la sous-préfète à la ville.

     Handicap visuel_icone.jpgversion audio :


    podcast
     

     

    Lire la suite

  • Communiqué : ACCESSIBILITE EN DANGER : Les PMR de Midi-Pyrénées en colère le 27 mai !

    ACCESSIBILITE EN DANGER : Les PMR1 de Midi-Pyrénées en colère le 27 mai !

    Accessibilité en danger_Etat nous met à terre.jpgLe Collectif régional Midi-Pyrénées pour une France accessible à tous déplore les nombreuses mesures prises par le Gouvernement, détruisant le principe d’accessibilité (nouvelles possibilités de dérogations, dispositif des Ad’AP trop laxiste, Ordonnance relative à l’accessibilité inacceptable, etc.).


    Ainsi, de nombreuses manifestations ont été organisées depuis 2 ans partout en France, pour demander des engagements en faveur d’une France accessible.

    Cependant, le Président de la République et le Gouvernement qui ont fait le choix de l’inaccessibilité, restent totalement indifférents aux revendications des personnes gênées quotidiennement dans leurs déplacements !


    C’est pourquoi, le collectif organise une manifestation devant la Préfecture de Toulouse le mercredi 27 mai de 12h à 18h.


    Un parcours d’accessibilité permettra au grand public de se mettre en situation dans un fauteuil roulant et de mesurer les obstacles se trouvant sur notre route.

    P1013901.JPG


    Et une action coup de poing sera menée pour rendre visible notre profonde colère !

     

    Handicap visuel_icone.jpg version audio :


    podcast

    Lire la suite

  • Rappel des soutiens régionaux contre l'ordonnance accessibilité

    Liste des soutiens régionaux s'opposant à la ratification

    de l'ordonnance sur l’accessibilité en l'état !

    10 décembre 2014 : lettre des députés SIRUGUE, LEMORTON, PINVILLE, CARRILLON et LE HOUEROU à Bruno LE ROUX président du groupe PS à l’Assemblée refusant de ratifier l’ordonnance en l’état

    Cliquez pour télécharger la lettre

    ·      19 décembre 2014 : lettre du député GLAVANY

    ·      Cliquez pour télécharger la lettre

     

    Lire la suite

  • Plainte de Vinci contre l'APF retirée ! Suites médias

    La raison a triomphé mais nous n'avions pas demandé de clémence !

    logo_open_graph.png
    Rappel de notre communiqué : http://dd31.blogs.apf.asso.fr/archive/2015/04/09/vinci-s-attaque-aux-militants-de-l-accessibilite-la-plainte-80248.html

    Nous demandions juste de ne pas être davantage inquiétés, ou victimes de tentative d'intimidation, que les agriculteurs ou syndicats qui mènent régulièrement ce type d'opération "péages gratuits" sans poursuites. Nous demandions à être traités en citoyens responsables, avec des devoirs mais aussi des droits. D'accord pour qu'on nous applique la loi mais à condition que les lois qui nous concernent en premier lieu comme l'accessibilité soient appliquées, car on attend depuis 40 ans (1ère loi sur l'accessibilité de 75 et loi de 2005). Nous ne supportons plus d'être traités en citoyen de 3e zone, juste bon à payer et à se taire !


    Malgré le retrait de la plainte, dès le lendemain du communiqué, l'audition au commissariat le 16 avril d'Odile Maurin, représentante départementale de l'APF, a été maintenue par le procureur de Toulouse et s'est bien passée. Reste à avoir confirmation du classement sans suites de l'affaire mais nous osons espérer que le procureur aura d'autres priorités...

     

    Lire la suite

  • L’urgence du débat et de l’examen parlementaire de l’Ordonnance relative à l’accessibilité

    accessibilité,collectif,ordonnance

    Le Collectif pour une France accessible a interpellé par courrier, le président de la République, le Premier ministre et les ministres concernés par l’accessibilité, pour leur demander d’inscrire d’urgence au Parlement l’examen de l’Ordonnance relative à l’accessibilité ; d’amender ce texte contraire aux ambitions et objectifs de mise en accessibilité de la France et, dans l’attente, de suspendre son application.

    Handicap visuel_icone.jpgversion audio :
    podcast

     

     

    Lire la suite

  • Vinci s’attaque aux militants de l’accessibilité : la plainte indigne !

    COMMUNIQUE DE PRESSE du 9 avril 2015
    Vinci s’attaque aux militants de l’accessibilité : la plainte indigne !
    Pour Vinci, la liberté de circuler n’est pas un droit. C’est un profit !

    Pour le géant des autoroutes Vinci, pas de petits profits ! La multinationale a déposé plainte contre l’Association des paralysés de France (APF) en Haute-Garonne pour avoir organisé avec d’autres associations, le 26 juillet dernier, une opération péage gratuit au sud de Toulouse.
    Après 2 lois non appliquées, cette opération pacifique visait à sensibiliser le public à l’urgence d’une France enfin accessible aux personnes en situation de handicap et à mobilité réduite. Mais pour la multinationale, la liberté d’aller et venir rime exclusivement avec profits.
    Le 16 avril prochain, Odile MAURIN, la représentante élue de l’APF en Haute-Garonne est convoquée pour audition au commissariat de Toulouse dans le cadre de cette plainte indigne.
    Les associations demandent à Vinci d’avoir la décence de la retirer !

     Handicap visuel_icone.jpgversion audio :
    podcast
    150726_opérar péage gratuit Palays (1).JPG

    Lire la suite

  • Départementales 2015 : bilan rencontre 18 mars avec les candidats en Haute Garonne

    départementales, candidats, Haute Garonne

    Élections départementales : les candidats à l’écoute

    de l’APF en Haute Garonne

     

    Versihandivisuel.jpgon audio :
    podcast

    Réunis à l’initiative de l’APF, une vingtaine de candidats aux élections départementales en Haute Garonne, ont investis les locaux de l’APF Mercredi 18 Mars. Parmi eux :

    7 candidats d’Aimons la Haute Garonne (PS-PRG ; 5 d’Alternative Citoyenne (EELV - Parti de Gauche - Nouvelle donne) ; 4 du PCF – Front de Gauche ; 2 remplaçant d’Ensemble pour la Haute-Garonne (UMP - UDI - Modem - MPF)  et 1 remplaçant de Debout la France.

    En ouverture de la soirée Odile MAURIN, représentante départementale, accompagnée de Marie DESPOUY, Michel JUSTOU, membres du Conseil Départemental et Pascal VINCENS, directeur, présentait l’analyse et les propositions de l’APF en matière de politique de handicap sur le département et remettait aux candidats un dossier les présentant.

    Lire la suite

  • Départementales 2015 : réponses et engagements des candidats en Haute Garonne

    APF_logo élections départementales.jpgRetrouvez les réponses des candidats et des partis pour les élections départementales 2015 en Haute Garonne sur :

    http://dd31.blogs.apf.asso.fr/reponses-et-engagements-des-candidats-aux-departementales-20.html

    Et dans la journée le bilan de la rencontre du 18 mars avec une vingtaine de candidats

     Faites votre choix et surtout n'oubliez pas de voter !

    Un rappel sur ces élections :

    http://www.service-public.fr/actualites/007519.html

     

  • "Handi"citoyens aussi ? L’APF attend les engagements des candidats aux Départementales du 31 !

    apf départ.jpgRetrouvez toutes les infos sur nos 2 pages :

    Nos interpellations : "Handi" citoyen aussi ? l’APF attend les engagements des candidats aux Départementales 2015 du 31 !

    http://dd31.blogs.apf.asso.fr/handi-citoyen-aussi-elections-departementales-2015-dans31-engagements.html

    Les engagements des candidats : (au fur et à mesure des réponses)

    http://dd31.blogs.apf.asso.fr/reponses-et-engagements-des-candidats-aux-departementales-20.html

  • La MDPH de Vendée voit sa condamnation pour faute confirmée par la Cour Nationale !

    justice, MDPH, PCH

    Info APF de Vendée (85) :
    Nous relations en juin 2013 la condamnation de la MDPH de Vendée par le Tribunal des Pays de la Loire (TCI), pour faute ayant entraîné un préjudice moral et financier. Une première en France. C'est l'affaire nommée du souhait même des parents "Jurisprudence Jean-Marc"


    Retrouvez les articles et communiqués de presse de 2013 :
    Artcile 21/6/13 : La MDPH de Vendée condamnée pour faute, devra verser 15 000 € aux parents de Jean-Marc en réparation du préjudice subi
    http://dd85.blogs.apf.asso.fr/archive/2013/06/20/la-mdph-de-vendee-condamnee-pour-faute-par-le-tribunal-de-na.html
    http://dd85.blogs.apf.asso.fr/archive/2013/06/21/jurisprudence-jean-marc-reaction-de-thierry-craipeau-represe.html


    La décision du TCI ayant été contestée, c'est la Cour Nationale (CNITAAT) qui vient de rendre son jugement. Elle confirme la condamnation de la MDPH. Cette dernière devra verser 15 000 € aux parents de Jean-Marc, ainsi que 4 000 € au titre de l'article 700 du code de procédure civile.


    Dans un même temps, en réponse à un recours formé par les parents avec l'appui de l'APF, la Cour Nationale reconnait également le besoin de Jean-Marc à bénéficier de 23h d'aide humaine par jour, alors que la MDPH ne lui en accordait que 9h.

    Cette décision incompréhensible avait été confirmée par le TCI des Pays de la Loire en décembre 2011... Fort heureusement, la CNITAAT a procédé à une juste évaluation des besoins de ce jeune homme et lui a accordé 23h d'aide humaine par jour, avec effet rétroactif à la date de la décision initiale de la MDPH (1er janvier 2011)
    Bravo à l'équipe APF du 85 !

    En résumé, ne pas se décourager et se battre !

  • France Inter 5 Mars 2015 : chronique d'Axel KAHN sur le handicap

    France Inter a donné carte blanche le 5 mars 2015 à Axel KAHN, généticien, marcheur, essayiste et militant du monde du handicap.Mr Kahn fait un parallèle avec les évènements de janvier 2015 qui ont remis à l'honneur dans notre pays les valeurs de notre république, en soulignant la non application de la loi de 2005 et de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Il fustige les retards et la sous citoyenneté des personnes handicapées.

    Retrouver la chronique sur Dailymotion:



    Carte Blanche à Axel Kahn par franceinter

    Réécoutez sur France Inter:
    http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1062551

  • Halte au stationnement sauvage sur les trottoirs et aménagements cyclables

    Manifestation commune APF - Association 2 Pieds 2 Roues

    Jeudi 12 Mars - 18h30 départ du Capitole

    Parce que nous partageons de nombreuses problématiques communes, L’Association des Paralysés de France (APF) , qui défend les droits de Personnes en situation de handicap, et l’Association 2 pieds 2 Roues qui défend les droits des piétons et des cyclistes, s’associent aujourd’hui pour demander le respect des trottoirs, pistes cyclables et de l’espace public.

    manif_apf_2p2r.jpg

     
    Que l’on soit à mobilité réduite, piéton ou cycliste, nous avons tous été un jour gênés par un automobiliste indélicat qui a confondu un trottoir ou une bande cyclable avec une place de stationnement. Gênés ou empêchés de se déplacer aussi par une poubelle mal placée, un vélo ou une moto, ou une terrasse qui empiètent sur le passage. Pour les personnes en situation de handicap (en fauteuil, aveugle ou malvoyant, …) et plus largement les PMR - personnes à mobilité réduite (personnes âgées, femmes enceintes, parents avec poussette et jeunes enfants-. se déplacer relève parfois du parcours du combattant. A l’heure où l’on parle de partage de l’espace public et de la rue, l’individualisme et l’irrespect de certains mettent en péril cette idée de la ville.

    Nous effectuerons un parcours à pieds et en fauteuils roulants depuis la place du Capitole jusqu’à la place de la Daurade pour sensibiliser les automobilistes mal garés au danger qu’ils peuvent représenter, ainsi que les commerçants, et particuliers qui entravent le passage. Les cyclistes continueront ensuite à vélo pour effectuer un deuxième circuit passant par plusieurs sites souffrant du stationnement sauvage.
     
     
  • Mobilisation du 11 Février 2015 - Retour en images sur la journée

    le diaporama  sur l'air de la marche funèbre

    (à cause des tentatives du gouvernement d'enterrer la loi de 2005) :

    https://www.youtube.com/watch?v=XzalSff80pg&feature=youtu.be

    APFManif11Fev15

    150211_op escargot rocade 1.jpg

    20526_935097806514169_4151419886340609027_n.jpg603718_935094269847856_4531142117067616279_n.jpg988860_935094346514515_525645551604809084_n.jpg10933892_935089433181673_2325376307119975794_n.jpg10947220_935098753180741_8951335790101880617_n.jpg10958704_935097553180861_7149401387469767066_n.jpg10991198_935088446515105_2110498963246747709_n.jpg10993125_935088523181764_4482396170834767631_n.jpg20150211_131602.jpg20150211_131602.jpgsafe_image.php.jpg

  • Mobilisation du 11 Février 2015 - Retour sur la journée

    Encore et toujours mobilisés !

    Le 11 Février, dixième anniversaire du vote de la loi Handicap de 2005, était l’occasion rêvée d’une nouvelle mobilisation de l’APF et des associations membres du Collectif pour une France Accessible. Afin de faire le bilan de dix années de mises en œuvre de cette loi, une journée d’action régionale était organisée à Toulouse.

     

    safe_image.php.jpg

    Au programme, conférence de presse régionale à la délégation, opération escargot sur le périphérique toulousain, rassemblement à la gare Matabiau et à la Préfecture de Région. Une journée chargée et dense que près de 70 personnes n’ont pas hésité à suivre. Venus des délégations du

    Tarn, du Gers, de la Haute-Garonne mais aussi du Foyer des Cascades de Muret et du Foyer d’Accueil Médicalisé de Rignac (Aveyron), les participants étaient déterminés à faire en sorte que cette journée sonne comme un avertissement auprès des citoyens de ce pays et de nos gouvernants. Les Personnes en situation de handicap, les Personnes à mobilité réduite ne se contenteront pas des maigres progrès effectuées sur la dernière décennie en matière d’emploi, de scolarisation, d’accessibilité, de compensation du handicap …

    Cette détermination s’exprimait de trois manières durant cette journée. L’opération escargot ralentissait rapidement le trafic sur la rocade allant même jusqu’à créer 8 km de bouchon. Les prises de parole à la gare Matabiau insistait sur la volonté d’être considéré à l’égal de n’importe quel autre citoyen. Enfin à la Préfecture, une délégation remettait un dossier présentant notre bilan de mise en œuvre de la loi accompagné de nos propositions. 

    A l’occasion de cette journée nationale, plus de 40 manifestations étaient organisés partout en France à l’initiative de l’APF.

     

    20150211_152948.jpg

  • Mobilisation du 11 Février 2015 - Retour sur la journée à travers les médias

    Notre mobilisation vu à travers les médias


    ITELE du 11 février 2015 : "Dix ans après le vote de la Loi Handicap, quel bilan ?"
    http://www.itele.fr/france/video/dix-ans-apres-le-vote-de-la-loi-handicap-quel-bilan-111565


    France 3 Midi-Pyrénées du 11 février 2015 : "Les handicapés organisent une opération escargot sur la rocade toulousaine" :
    http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/2015/02/11/les-handicapes-organisent-une-operation-escargot-sur-la-rocade-toulousaine-653187.html

    la vidéo :

    L'article : cliquer pour télécharge

    Lire la suite

  • 11 Février 2015 : Rassemblement devant l'Assemblée Nationale

    Appel à la mobilisation pour l’accessibilité le 11 février : tous concernés !

    Nous, personnes en situation de handicap, personnes âgées, personnes retraitées, usagers des transports publics, piétons, parents avec poussettes, familles nombreuses, cyclistes, regroupés au sein du Collectif pour une France accessible, dénonçons l’Ordonnance du 26 septembre 2014 en matière d'accessibilité qui annihile les ambitions initiales de la loi du 11 février 2005 ; et ce dans un contexte où nous en sommes à deux lois inappliquées en l’espace de 40 ans (lois des 30 juin 1975 et 11 février 2005) !

    Lire la suite

  • 1er bilan des rencontres avec les parlementaires de la Haute Garonne et la ministre sur l'accessibilité

    CollectifpouruneFranceAccessHD.jpgComme l'indiquait notre post du 17/12/14, 5 parlementaires dont Catherine LEMORTON députée de la Haute Garonne et présidente de la commission des affaires sociales s'était positionnée (ainsi que le rapporteur de la loi et la présidente du CNCPH)  contre la ratification de l'ordonnance gouvernementale du 26 septembre 2014 modifiant la loi de 2005 et remettant cause l'accessibilité :
    http://dd31.blogs.apf.asso.fr/archive/2014/12/17/des-parlementaires-socialistes-s-interroge-aussi-sur-l-ordon-76182.html

    Et le 15 décembre l'APF commençait son opération remise des cercueils de l'accessibilité aux parlementaires du 31, les invitant à recontrer des délégations du collectif régional pour une France accessible à tous :
    http://dd31.blogs.apf.asso.fr/archive/2014/12/17/operation-remise-des-cercueils-de-l-accessibite-aux-parlemen-76183.html

    Collectif composé d'associations représentatives des personnes en situation de handicap, mais aussi de tous les PMR : personnes à mobilité réduite, agêes, femme enceintes, familles, pousettes, piétons et usagers des transports, cyclistes, ....)

    collectif régional pour une France accessible à tous


    Plusieurs rencontres ont eu lieu depuis lors :
    A commencer le 22 décembre 2014 avec Catherine LEMORTON (PS) qui a renouvelé son soutien publiquement
    Puis en janvier avec Martine MARTINEL (PS), qui a écrit à Ségolène NEUVILLE et nous a permis de rendre publique son courrier :
    Télécharger courrier du 12/1/15
    Avec la sénatrice LABORDE (PRG)  qui a apporté aussi son soutien public,
    http://www.francoiselaborde.fr/en-haute-garonne/actions-locales/item/rencontre-avec-le-collectif-handicaps-31
     comme la députée Françoise IMBERT (PS),
    http://www.francoise-imbert.fr/?p=2773
     et le député Gérard BAPT (PS)
    http://www.gerardbapt.info/
    Soutien aussi du député AVIRAGNET (PS). Quant à Mr BORGEL (PS) , il réserve son avis pour l'instant : souhaitons qu'il entende nos demandes légitimes....

    Bilan : 7 rencontres, 6 soutiens dont 5 publics !

    Et une rencontre avec la ministre Ségolène NEUVILLE, secrétaire d'état en charge des personnes handicapées, le 23 janvier à Toulouse entre des représentants du collectif régional pour une France accessible à tous, emmené par l'APF et la CORERPA, s'est tenue en présence des députés LEMORTON et BORGEL.

    Malgré quelques vagues promesses de laisser les parlementaires amender l'ordonnance devant l'Assemblée, entrevue très décevante quand on voit que le projet de loi de ratification vient d'être déposé devant le Sénat, sans changements majeurs, et qua la campagne médiatique des lobbies qui refusent de rendre ce pays accessible triomphe dans les médias ! L'illustration d'une ministre sans courage politique et qui laisse la haute administration prend le pas sur le politique et l'intérêt général et la qualité de vie du plus grand nombre ! Triste !

    Mais nous ne baissons pas les bras et des RDV sont pris avec les sénateurs MICOULEAU, et MEDEVIELLE et peut être avec Mr CHATILLON (UMP et UDI), avec Mr RAYNAL (PS), avec les députés ARRIBAGE (UMP) et ARIF (PS).3 Et nous attendons les réponses des quelques restants.

    En tout la majorité des rencontres a donné lieu à des soutiens mais il ne faut pas relâcher la garde, les lobbies sont toujours à la manoeuvre assistés par la DMA (Direction ministérielle à l'accessibilité), qui désinforme !

    A nous PMR personnes à mobilité réduite, à ceux qui nous soutiennent de ne pas nous laisser ségréguer : un petit groupe d'hommes et de femmes déterminés peuvent surprendre !

    Et les opérations type péages gratuits (malgré des menaces de plaintes de la "pauvre" société Vinci), d'opérations escargot se multiplieront à l'avenir si on continue à nous maltraiter !

  • Accessibilité : l'ordonnance gouvernementale a senti le "cramé" lundi 8 décembre à côté de Perpignan !

     

     

    Vidéo APF 32

    Une délégation de militants APF de Midi-Pyrénées s'est déplacée lundi 8 septembre à l'Ille sur Têt, à 20 kms de Perpignan (66). Pour manifester de nouveau la colère des personnes en situation de handicap, et plus généralement à mobilité réduite, face au grave recul des droits en matière d'accessibilité que constitue l'ordonnance publiée le 27 septembre 2014.

    Le communiqué tract : http://dd31.blogs.apf.asso.fr/archive/2014/12/09/communique-mobilisation-ile-sur-tet-66-manif-colere-contre-m-75857.html

    Nous avons retrouvé sur place un groupe de manifestants contre la délocalisation du centre de rééducation de Cerbère.

    Tout de suite, les autorités nous ont assigné une place derrière des barrières, dans un soi-disant périmètre de sécurité, loin de la salle qui accueillait les participants au forum préparatoire de la CNH Conférence Nationale du handicap. Forum qui se tenait là avec 2 invités vedettes : Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, et Ségolène Neuville, secrétaire d'État en charge notamment des personnes handicapées.


    Quelques militants ont alors pu échanger quelques mots avec Madame Neuville, mais en pure perte, puisque elle nous a encore nous présenté son texte comme une avancée ! Mais elle aura au moins eu le mérite, contrairement à Madame Touraine, d'aller vers nous...

    Neuville, accesibilité


    Une fois la conférence commencée, nous avons donc décidé d'organiser un barrage filtrant au sein de la ville, ce qui nous a permis de distribuer largement nos tracts, de sensibiliser et d'informer sur nos difficultés, et d'échanger avec la population, qui nous a réservé un accueil dans l'ensemble favorable. Il est vrai que nous n'avons fait que ralentir leur course et non la stopper. Mais que diraient tous ces gens, si comme nous, leur vie était empêchée au quotidien ?

    C'est pourquoi nous étions bien décidés à faire un accueil digne de ce nom à Madame Touraine qui arrivait à 16 heures, et il était donc hors de question pour nous de rester parqués à part comme l'avait décidé les autorités.

    Nous nous sommes donc positionnés à proximité de l'entrée de la salle communale où se tenait le forum. Et juste avant le passage de la ministre, et afin d'afficher clairement le niveau de notre colère, nous avons fait brûler l'ordonnance gouvernementale, dans un cercueil de carton-pâte, juché sur un fauteuil roulant usagé. Et pendant ce temps, la gendarmerie menaçait de nous mettre en garde à vue !

     

    141208_feu fauteuil2.jpg


    Madame Touraine est passée sans même un regard flanquée d'une troupe de motards et de policiers : nous comprendrons mieux après cela où passe les moyens de la puissance publique…

    Mais qui mérite le courroux de la loi ? Les personnes en situation de handicap dont les pouvoirs publics n'ont pas voulu et su faire respecter les droits ? Les politiques de tous bords qui ont fait des promesses non tenues sans jamais se donner les moyens de rendre la loi de 2005 sur le handicap effective ? Ou les personnes empêchées pour longtemps encore de circuler librement, et donc d'accéder à la scolarité, à l'emploi, à la citoyenneté ? ? ?

    Le gouvernement doit entendre les signaux tout à fait clairs que nous lançons, et s'attendre à des actions de plus en plus dures tant que l'ordonnance ne sera pas abrogée, ou à tout le moins non ratifiée !

    Devons-nous envisager de bloquer ce pays pour nous faire entendre ? Et faire cesser la discrimination insupportable qui consiste à nous priver d'une liberté, fondamental de surcroît de circulation !

    Rappelons qu'avec l'ordonnance du 26 septembre, il n'est plus question notamment de rendre accessible l'ensemble du réseau de transport : personnes handicapées, âgées, à mobilité réduite, évitez d'habiter en zone de faible densité de population !

    Diaporama premières photos :

     

    Suites médias :

    - Journal 19/20 de France 3 Pays Catalan du 8 décembre 2014 :

    http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/emissions/jt-local-1920-pays-catalan

    - France Bleu Perpignan :

    http://www.francebleu.fr/infos

    Journal de 17h du 8 décembre :

     
    podcast

    Journal de 18h du 8 décembre :

     
    podcast

    - L'Indépendant du 9 décembre 2014 :

     L'Indépendant_141209_manif access_Touraine_Ille sur Tet_66_page1.jpg

    L'Indépendant_141209_manif access_Touraine_Ille sur Tet_66_page2.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Télécharger l'article

    - Faire face du 10 décembre 2014 :

    Des manifestants défendent les droits de l’homme à l’accessibilité

    http://www.faire-face.fr/2014/12/10/droits-de-lhomme-accessibilite/

    - Film APF de la manif jusqu'à l'arrivée de la ministre Touraine:

    manif bruyante, barrage filtrant, négociation gendarmesque, avant de mettre le feu à l'ordonnance

     

  • Communiqué : mobilisation Ile sur Tet (66) 8 déc 14 manif colère contre Mmes TOURAINE et NEUVILLE

    Accessibilité au cadre de vie ET A LA SANTE :

    Exigeons la liberté de circulation et d’accès aux soins !

    Après 40 ans d'attente (loi de 1975) et alors que la loi de 2005 « pour l'égalité des droits et des chances la participation et la citoyenneté des personnes handicapés » instaurait le principe de l'accessibilité universelle pour 2015, François Hollande et son gouvernement détricote la loi en reportant cette obligation aux calendes grecques...

    Comme partout en France, aujourd'hui et demain, nous refusons l’Ordonnance sur l’accessibilité publiée le 27 septembre 2014 au Journal Officiel.

    Cette Ordonnance constitue un grave recul au regard des ambitions initiales de la loi du 11 février 2005 et est contraire à la convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées.

    Nous dénonçons les délais supplémentaires envisagés pour concrétiser l’accessibilité : 3, 6, 9 ans et plus. C’est inacceptable. Nous refusons la souplesse du dispositif des Agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP) qui incite au laissez-faire, la faiblesse des sanctions proposées, l’absence d’obligation du dépôt des Ad’AP pour les transports, la part trop belle donnée aux « difficultés financières » (alors que plusieurs dispositifs d’aides et de prêts existent) et l’ajout de nouveaux motifs de dérogation ! 

    En résumé, un blanc-seing donné à ceux qui ne font RIEN ! La liberté d’aller et venir est un droit fondamental qui reste formel et n’est toujours pas concrétisé.

    Des millions de citoyens concernés par les questions d’accessibilité et de conception universelle (personnes en situation de handicap temporaire ou permanente, personnes âgées, usagers des transports, familles, manutentionnaires,  …) ont été trahis au regard des engagements du président de la République et du gouvernement.

     

    Nous dénonçons publiquement l’instrumentalisation des associations dans le cadre de la « soi-disant » concertation nationale engagée au dernier trimestre 2013 à l’initiative du gouvernement, durant laquelle, pourtant, nous n’avons cessé d’exprimer notre opposition aux propositions présentées et de refuser tout « compromis » contraire au principe de l’accessibilité universelle.

     

    Après deux lois et plus de 40 ans d’immobilisme, ce gouvernement  renie la loi de 2005 et cède honteusement aux lobbies (promoteurs, collectivités, autorités organisatrices des transports, ordres professionnels : médecins, avocats, architectes, etc. …)

     

    CA SUFFIT !!

    Nous n’attendrons pas 10 ans de plus !

     

                Nous sommes en colère et nous l’exprimons publiquement !

     

    Nous demandons à tous les citoyens, aux élus de la République, à toutes les organisations associatives, syndicales, professionnelles de se mobiliser pour une société accessible à tous. Notre combat est celui de tous pour une société du « vivre ensemble ».

     

    NON à la ratification de l’Ordonnance en l’état :
    le gouvernement doit revoir sa copie.

    OUI – avec tous ceux concernés - pour une société accessible à tous !

     

    Voilà pourquoi nous sommes ici aujourd’hui mobilisés pour faire entendre à nos responsables politiques notre refus pur et simple de demeurer encore des citoyens de seconde zone.

    Mesdames TOURAINE et NEUVILLE,

    Nous exigeons de pouvoir nous déplacer et nous soigner librement !

    Nous exigeons que ce droit fondamental d’aller et venir ne nous soit plus nié !

     

    En effet comment accéder aux soins alors que l’ordonnance gouvernementale :

    - permet la rupture de la chaîne de déplacement promise par la loi de 2005,

    - alors qu’elle autorise les jeunes médecins à s’installer dans des cabinets inaccessibles et les plus anciens à rester dans des cabinets inaccessibles, sans tenter d’y remédier,

    - alors que rien n’est prévu en matière de transports sanitaires adaptés notamment pour les personnes en fauteuil roulant,

    - et que rien n’est prévu pour adapter le matériel médical aux besoins des personnes à mobilité réduite (tables d’examens, appareils de mammographie, scanner et IRM, aménagement des salles d’examen ophtalmologique, etc.…)

    - Ignore l’importance et l’interdépendance de l’accessibilité et de la compensation dans «l’équation» santé…Lesquels conditionnent la bonne santé (tant du point de vue de l’accès aux lieux de soins etc que du point de vue de la compensation individualisée à hauteur des besoins qui participe à un bon état de santé tant sur le plan physique que moral).

     

    N’avons-nous comme unique droit que celui de payer des impôts et taxes sans jamais

    pouvoir exiger que ceux-ci soient mis au service de l’accessibilité de notre pays

    pour tous ceux et celles qui en sont privés ?

     

    Dans la 5ème puissance économique mondiale, si le gouvernement ne trouve pas l'argent pour rendre la France accessible, il peut mettre fin aux cadeaux fiscaux faits aux plus gros contribuables et aux plus grosses entreprises... QUESTIONS de CHOIX POLITIQUES !!!

     

    Contacts 

     Odile MAURIN – APF 31 – 06 68 96 93 56

    Anne-Marie NUNES – APF 32 - 06 32 73 59 76

    http://www.necoutezpasleslobbies.org/

     

    Interpellez vos député(e)s pour exiger une France accessible à tous !

    En écrivant à votre député-e- sur : http://accedercestexister.fr/

    Télécharger le communiqué

  • Suites médias : occupation de la cité administrative à Toulouse par le collectif régional pour une France accessible à tous !

    image.jpeg 

    Après un suspens de 10 jours avec le teaser envoyé au médias : « J-10, J-9, …., J-1 : la colère monte ! », et le RDV donné aux militants du collectif régional à Compans Caffarelli, la destination finale a été dévoilée. Après que 6 militants aient bloqué l’accès à la cité administrative par le parking (blocage barrière en position ouverte) et l’accès aux bâtiments des impôts et de la DDT (direction des territoire en charge de l’accessibilité), le cortège venant de Compans, suivis par la police et les services de renseignements, a pu investir les lieux.

    Occupation calme, pacifique, sans casse, sans empêcher l’entrée du public ni le travail des agents, mais occupation qui a duré !  Sur la durée, une cinquantaine de personnes mobilisées ! Personnes handicapées et leurs familles, avec tout type de handicap, mais aussi personnes âgées, familles, parents d'élèves, cyclistes, valides solidaires,…

    Colère des manifestants ! Qui assurent que les prochains mouvements seront moins gentils si le gouvernement ne recule pas et si les parlementaires ne s’opposent pas à la ratification de l’ordonnance qui va priver encore pour longtemps les personnes à mobilité réduite de la liberté fondamentale de déplacement et de participation à la vie en société.

    Rencontre d'une délégation avec le directeur de la DDT, DDT à qui il est reproché d'avoir pendant un an fait de l'obstruction aux demandes des associations. Demandes relatives à la liste des communes et intercommunalités qui n'ont pas rempli leurs obligations en matière de concertation et de diagnostics, pourtant obligatoires depuis 2009 au plus tard.

    IMG_2430.JPG

     

    Puis à l'heure de la fermeture de la cité administrative, et malgré les pressions de la police menaçant tour à tour de nous évacuer, ou de nous enfermer dans les locaux, un groupe de plus d'une vingtaine de militants est resté dans le hall de la DDT.

    Réclamant pour cesser l'occupation un appel de la ministre de la santé et des affaires sociales, Marisol TOURAINE, ou de la secrétaire d'État en charge des personnes handicapées, Ségolène NEUVILLE. Puis menace de coupure de la lumière à 19 heures, mais non effective finalement.

    Puis négociations téléphoniques et appels du directeur du cabinet du Préfet. Pour finalement libérer les lieux, après un repas partagé, et après l'information d'une invitation du président de l'APF à l'Élysée le mercredi 26 novembre.

    Maintenant, le collectif va se tourner vers les parlementaires pour les convaincre de ne pas ratifier l'ordonnance sur l'accessibilité. Et tant que cette revendication essentielle ne sera pas satisfaite, la colère montera, les actions se durciront !

     

    Téléchargez

    Le communiqué de presse

    Le tract

     

    Suites médias :

    24/11 : LeParisen.fr : Toulouse : des handicapés occupent des bureaux administratifs

    http://www.leparisien.fr/toulouse-31000/toulouse-des-handicapes-occupent-des-bureaux-administratifs-24-11-2014-4319005.php

    24/11 : France 3 Midi-Pyrénées : Les associations pour "l'accessibilité au cadre de vie" occupent un hall administratif à Toulouse

    http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/2014/11/24/les-associations-pour-l-accessibilite-au-cadre-de-vie-occupent-un-hall-administratif-toulouse-599068.html

    24/11 : TéléToulouse.fr : Mobilisation symbolique de l’APF 31 pour l’accessibilité

    http://www.dailymotion.com/video/x2b2hfk_mobilisation-symbolique-de-l-apf-31-pour-l-accessibilite_news?utm_source=alert&utm_medium=notifications&utm_campaign=subscriptiondigestusers

    24/11 : 20minutes.fr : Toulouse: Handicapés, ils manifestent pour l'application de la loi sur l'accessibilité

    http://www.20minutes.fr/toulouse/1487219-20141124-toulouse-handicapes-manifestent-application-loi-accessibilite

    24/11 : Voix du Midi.fr : La Cité administrative de Toulouse occupée par les assos de soutien au handicap

    http://www.voixdumidi.fr/la-cite-administrative-de-toulouse-occupee-par-les-assos-de-soutien-au-handicap-68426.html 

    24/11 : Tarbes ville : Toulouse : des handicapés occupent des bureaux administratifs http://tarbes.ville.orange.fr/actu/region/toulouse-des-handicapes-occupent-des-bureaux-administratifs-97301.html  

    25/11 : Radio France bleu Toulouse : journal de 7h : interview Sophie Lombard : cliquer ci-dessous
    podcast

    http://www.francebleu.fr/station/france-bleu-toulouse

    25/11 : Ladepeche.fr : Les handicapés se battent pour le droit à l'accessibilité

    http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/25/1998211-les-handicapes-se-battent-pour-le-droit-a-l-accessibilite.html

    25/11 : FaireFace.fr : Manifestations contre la « politique de non accessibilité » du gouvernement

     http://faire-face.fr/2014/11/25/manifestations-accessibilite-gouvernement/

    25/11 : Handicap.fr : Report accessibilité : la France manifeste !

    http://informations.handicap.fr/art-manifestation-accessibilite-853-7332.php

    25/11 : LaGazette.fr : Toulouse : des handicapés occupent des bureaux administratifs

    http://www.lagazettedescommunes.com/297316/toulouse-des-handicapes-occupent-des-bureaux-administratifs/

    25/11 : Gazettesantesocial.fr : Accessibilité : des handicapés ont occupé des bureaux administratifs à Toulouse

    http://www.gazette-sante-social.fr/15403/accessibilite-des-handicapes-ont-occupe-des-bureaux-administratifs-a-toulouse

    25/11 : ToulouseInfos.fr : Accessibilité : Les handicapés occupent la Cité administrative de Toulouse

     http://www.toulouseinfos.fr/actualites/18788-accessibilite-les-handicapes-occupent-cite-administrative-toulouse.html

    25/11 : VivreFM.fr : Accessibilité : Les personnes handicapées manifestent partout en France

    http://www.vivrefm.com/infos/lire/2354/accessibilite-les-personnes-handicapees-manifestent-partout-en-france

    25/11 : ToulouseNews.fr : Accessibilité : Les handicapés occupent la Cité administrative de Toulouse

    http://www.toulousenews.fr/article.Accessibilite-Les-handicapes-occupent-la-Cite-administrative-de-Toulouse.121744.tlse

    25/11 : Toulousebouge.com : Les handicapés se battent pour le droit à l'accessibilité

    http://www.toulousebouge.com/actualites-locales/la-depeche/61899-les-handicapes-se-battent-pour-le-droit-a-l-accessibilite.html

    25/11 : scoop.it APF : suites des manifs nationales

    http://www.scoop.it/t/liberteegaliteaccessibilite

     Album photos :

     

  • Colloque "Comment construire une société avec nos fragilités ?" Toulouse-Labège : 10, 11 et 12 octobre 2014

    une place pour chacun, colloque, fragilité

    Plus d'informations : http://uneplacepourchacun.com/

    L'APF y sera présente et représentée par Odile MAURIN Représentante Départementale en Haute Garonne

  • Suites Opération péage gratuit au Palays (31) le 26 juillet 14

    handicap,péage,colère,liberté,déplacement

    Une cinquantaine de personnes à mobilité réduite, déterminées, dont de nombreuses personnes en situation de handicap, ont investi samedi 26 juillet 2014 à 15 heures le péage autoroutier du Palays, en venant de Montpellier, et en direction de Toulouse, Bordeaux et Tarbes.

    A l'appel de l’APF (Association des Paralysés de France), l’AFTC (Association des Familles de Traumatisés Crâniens), le GIHP (Groupement pour l’Insertion des Personnes Handicapées), Act Up Sud-Ouest, le CSC (Connaitre les Syndromes Cérébelleux), l’ANPIHM (Association Nationale Pour l'Intégration des personnes Handicapées Moteurs), la CORERPA (Conférence Régionale des Retraités et Personnes Âgées), l’URAF et l’UDAF 31 (Union Régionale et Départementale des Associations familiales), l’URIOPSS (Union Régionale Interfédérale des Œuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux),

    Comme elles l'avaient annoncé,  elles ont bloqué les barrières de péage afin d'offrir la gratuité aux automobilistes et vacanciers bien heureux de cette aubaine. 23 € d'économisé depuis Montpellier pour certains ! L'opération a duré une heure, sous l'œil des caméras et des médias présents, et les militants ont pu distribuer aux automobilistes leurs tracts de sensibilisation et manifester expliquer les motifs de leur colère.

    Contrairement à ce qui s'était passé le 2 juillet au péage de Muret, où il avait fallu que prendre quelques risques pour investir le péage, cette fois-ci la gendarmerie à assurer la sécurité de cette opération au mieux : il y avait presque autant de gendarmes que de manifestants ! Il faut dire que nous étions déterminés à agir et que nous l'avions fait savoir au préfet!

    Les automobilistes, ont manifesté majoritairement de la sympathie à l'égard de notre mouvement, et bien compris que contrairement aux nombreux vacanciers rencontrés ce jour-là, nous n'étions pas libres d'aller et venir librement alors qu'il s'agit là d'une liberté fondamentale et constitutionnelle ! Et que nous attendons depuis plus de 40 ans de ne plus être traité comme des citoyens de 3e zone !

    Nous n'avons pas manqué de faire savoir que cette opération serait amenée à se répéter en Midi-Pyrénées et ailleurs, et que notre mouvement allait se durcir, si le gouvernement n'entendait pas enfin raison en modifiant son projet d'ordonnance et de décrets réglementaires, avec des délais raccourcis (hors de question d'attendre 9 ans pour des transports accessibles), et surtout des garanties de réalisation effective de la mise en accessibilité de ce pays qui n'a que trop attendu.

     Suites médias :

    - France 3 Midi-Pyrénées, 19/20 du 26 juillet 2014 :

    L'article et la vidéo sur le site France 3 : http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/2014/07/26/colere-des-handicapes-operation-peage-gratuit-toulouse-523189.html

    Le Parisien.fr du 26 juillet 14 :

    http://www.leparisien.fr/toulouse-31000/operation-peage-gratuit-a-toulouse-menee-par-des-associations-d-handicapes-26-07-2014-4030193.php

    ou téléchargez l'article ici

    La Dépêche du Midi des 25, 26 et 28 juillet 14 :

    http://www.ladepeche.fr/article/2014/07/28/1925492-les-handicapes-ont-ouvert-le-peage-de-toulouse-sud.html

    http://www.ladepeche.fr/article/2014/07/26/1924980-associations-handicapes-organisent-operation-peage-gratuit-sud-toulouse.html

    http://www.ladepeche.fr/article/2014/07/25/1924027-l-apf-organise-une-nouvelle-operation-peage-gratuit.html

     ou télécharger les articles : 25/726/7 et 28/7

    France bleu Toulouse des 26 et 27 juillet :

    Journal de 8h et 9h du 27 juillet (résumé : aller à 7 mn 30) :

    http://www.francebleu.fr/infos/toulouse/l-actualite-toulouse-le-27-juillet-8h-1680151

    Ou écouter directement les 2 reportages sonores :


    podcast


    podcast

    Handicap.fr du 28 juillet 14 :

    http://informations.handicap.fr/art-protestation-autoroute-peage-accessibilite-20-7081.php

    La Voix du Midi du 25 juillet 14 :

    http://www.voixdumidi.fr/nouvelle-operation-peage-gratuit-des-associations-de-handicapes-en-colere-42785.html

    ToulouseInfos.fr du 24 juillet 14:

    http://www.toulouseinfos.fr/index.php/actualites/une/11331-accessibilite--les-handicapes-l-en-colere-r-contre-le-gouvernement.html

    D'autres liens :

    http://www.toulousenews.fr/article.Colere-des-handicapes-operation-peage-gratuit-a-Toulouse.113648.tlse

    http://www.medicalvisio.com/v154-toulouse/article-toulouse-l-association-des-paralyses-de-france-prepare-une.html?id=10420&_ga=1.212059156.1801743986.1406452737

    http://www.vosgesmatin.fr/actualite/2014/07/27/peage-gratuit-a-toulouse

    http://www.estrepublicain.fr/actualite/2014/07/27/peage-gratuit-a-toulouse

    L'album photos (merci à Thierry G, Magalie et tous les autres) :

     

    L'appel à mobilisation :

    http://www.necoutezpasleslobbies.org/francais-solidaires-dune-france-accessible-operation-peage-gratuit-au-sud-toulouse-26-juillet/

    Télécharger le tract remis aux automobilistes et le communiqué de presse

     handicap,péage,colère,liberté,déplacement

  • POUR DES FRANÇAIS SOLIDAIRES D’UNE FRANCE ACCESSIBLE ! Opération Péage gratuit au sud de Toulouse le 26 juillet !

    Pour des Français solidaires d’une France accessible !

    Les associations de personnes à mobilité réduite

    de Midi-Pyrénées se mobilisent :

    Opération Péage gratuit au sud de Toulouse le 26 juillet !

    Parce que de nombreux citoyens sont sur la route des vacances, libres de se déplacer,

    alors que d’autres, les personnes à mobilité réduite, sont encore durablement interdites d’aller et venir librement ;

    Parce que l'accessibilité de nos villes et campagnes, des transports  , du logement, de la mairie, des écoles, des lieux de travail et de vacances, del'hôpital, des commerces, des médecins, des cinémas, des théâtres... ça nous concerne tous un jour ou lautre au cours dune vie ;

    Parce que la liberté de déplacement est une liberté fondamentale ;

    Parce que le droit de participer à la vie sociale ne se mendie pas ;

    Parce que nous refusons d'être des individus de troisième zone ;

     

    Les associations de personnes à mobilité réduite de Midi-Pyrénées organisent donc une action pour sensibiliser les Français à l’accessibilité.

     

    OPERATION PEAGE GRATUIT au Palays (A61 sud de Toulouse)
    15h précise le 26 JUILLET 2014

    RDV au parking situé juste après la gare de péage du Palays (31) sur l’A61, en venant de Carcassonne et Montpellier et en direction de Toulouse et Bordeaux à 15h précise, le samedi 26 juillet 2014.

    Accessibilité : Les raisons de la colère


    Après 40 ans d'attente (loi de 1975), et alors que la loi de 2005 « pour l'égalité des droits, des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » instaurait le principe de l'accessibilité universelle pour 2015, François Hollande et son gouvernement détricotent la loi en reportant cette obligation aux calendes grecques...


    Le projet d’Ordonnance sur l’accessibilité et les textes réglementaires afférents constituent bien plus qu’un report conditionné de l’échéance légale du 1er janvier 2015, puisqu’ils prévoient notamment des reculs importants par rapport à l’ambition initiale de la loi du 11 février 2005.

    Malgré les 227 000 signataires de la pétition APF avec Philippe CROIZON www.change.org/accessibilité , le site www.necoutezpasleslobbies.org, l’avis et la motion du CNCPH  du 11 mars, la réussite de l’appel des 100 de l’APF le 13 mai dernier à Paris, les multiples manifestations et actions locales, les nombreux rendez-vous ministériels et avec les branches professionnelles, les communiqués de presse, les claquages de porte du ministère, le Gouvernement semble maintenir coûte que coûte un projet d’Ordonnance particulièrement sombre qu’il tente de faire passer en force en profitant de la torpeur estivale.


    Les motifs de courroux dans les projets d’Ordonnance et de textes réglementaires :

    L’avis du CNCPH, qui figure en pièce jointe, détaille les nombreux motifs qui provoquent notre colère. Pour tenter de faire une synthèse, nous pourrions en distinguer plusieurs catégories :
    - Un dispositif beaucoup trop souple,
    et ce au mépris du constat de 2 lois inappliquées en l’espace de 40 ans.
    - La prolongation sine die du dépôt des ADAP  :
    Les dispositions actuelles du projet d’Ordonnance ne respectent pas l’esprit et la lettre de la loi d’habilitation avec la possibilité de reporter sine die un dépôt d’ADAP. Faudra-t-il attendre 2030, 2040, voire 2050 pour enfin avoir une simple boulangerie accessible ?
    - Les délais envisagés jusqu’à 10 années supplémentaires pour concrétiser une continuité de la chaîne de déplacement
    entre le cadre bâti, les transports publics, la voirie et les espaces publics – objectif initial de la loi du 11 février 2005 – sont inenvisageables après 40 ans d’attente pour une réelle liberté d’aller et de venir, droit constitutionnel fondamental.
    - L’introduction d’un 4ème motif de dérogation pour les ERP (Établissement Recevant du Public)
    avec un simple refus d’une copropriété pour exonérer les professions libérales de se rendre accessibles ! Non seulement ce 4ème motif est inutile car les 3 motifs de dérogation déjà existants suffisaient amplement et répondaient au cas des copropriétés, mais en plus il n’existe aucune demande de fournir un avis argumenté et justifié de la part d’une assemblée de copropriétaires.
    - « L’enterrement de 1ère classe » (Avis du CNCPH) que le projet d’Ordonnance fait subir à l’ambition initiale de la loi en matière de transports !
    Désormais, le Gouvernement envisage que seuls les points d’arrêts considérés comme « prioritaires » selon des critères réglementaires très lâches, deviennent accessibles. Selon la loi du 11 février 2005, tous les services de transport devaient être accessibles, sauf cas d’impossibilité technique avérée pour un ou plusieurs points d’arrêts ; tel était le principe. Avec le projet actuel, il se pourrait par exemple que seuls 3 à 4 arrêts sur plus d’une vingtaine soient accessibles. Peut-on encore parler raisonnablement de liberté d’aller et de venir ?
    - L’apparition de reculs réglementaires qui ne respectent pas les paroles des associations
    (parmi de nombreux exemples détaillés dans l’avis du CNCPH : pose de plate-forme élévatrice sans dérogation). Avec un projet de recul des normes d’accessibilité sans concertation avec les associations.
    - Une communication gouvernementale abusive en répétant systématiquement que les associations ont participé aux réunions de « concertation » et sont d’accord.
    « Concertation » n’est pas synonyme de « consensus ». Et l’APF ne s’est jamais privée de sa liberté de parole pour défendre la cause de l’accessibilité. Donc, cette méthode de communication gouvernementale consistant à faire croire que les associations étaient d’accord avec tous les aspects du dispositif, relève de purs abus de langage.

    Le Calendrier à venir : Les 29 et 31 juillet prochain, le Conseil d’Etat donnera son avis sur le projet d’Ordonnance. En Août, projet devant le Conseil des ministres. Publication de l’Ordonnance prévue pour la fin août ou septembre. A l’automne, projet de loi de ratification au Parlement afin d’officialiser ou de rejeter l’Ordonnance.

    Il est donc encore temps d’agir mais il y a urgence ! Devrons-nous recourir à des actions de plus en plus dures pour être enfin entendus ?

    Action menée par l’APF (Association des Paralysés de France), l’AFTC (Association des Familles de Traumatisés Crâniens), le GIHP (Groupement pour l’Insertion des Personnes Handicapées), Act Up Sud-Ouest, le CSC (Connaitre les Syndromes Cérébelleux), la CORERPA (Conférence Régionale des Retraités et Personnes Âgées), l’URAF et l’UDAF 31 (Union Régionale et Départementale des Associations familiales), l’URIOPSS (Union Régionale Interfédérale des Œuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux),  

    Contacts presse :
    APF Odile MAURIN 06 68 96 93 56 et  Anne Marie NUNES 06 32 73 59 76

    L’avis du CNCPH du 10 juillet 2014 : téléchargez

    Le communiqué en PDF : téléchargez

  • Tous et toutes à la Dèche sur Mer (Auch) contre pauvreté et précarité - 17- 18 juillet

    LaDeche2009.jpg

    Réagissons ! Agissons  ! STOP à la fabrique de la pauvreté !!!
    Nous devons toutes et tous pouvoir vivre dignement dans la 5ème puissance économique mondiale !

    Toutes et tous au camping la Dèche sur Mer
    Montez votre tente du 17 au 18 juillet
    Parking Lissagaray à AUCH

    Inauguration le 17 juillet à 12h30
    Pique nique, animations, concerts...

    Lire la suite : http://apf32.blogs.apf.asso.fr/archive/2014/07/09/bienvenu-e-s-a-la-deche-sur-mer-71440.html