Social - Emploi - Page 5

  • Article d'AltersEchos sur Rue et handicap signé Odile MAURIN

    AltersEchos_1309_article Rue et handicap de OM.jpg

  • RECRUTEMENT SERVICE CIVIQUE

    Service Civique.jpgLa Délégation de la Haute-Garonne de l’Association des Paralysés de France, recrute une personne en contrat de service civique

    Durée : du 1er octobre 2013 au 31 juillet 2014.

    Type de mission : en soutien à l'équipe de salariés, bénévoles et adhérents, participation et animation d'actions pour rompre l'isolement, étude de faisabilité et lancement de nouveaux projets dans le domaine de la solidarité, contribution à la réflexion pour promouvoir la mise en œuvre de nouveaux espaces de dialogue et de rencontre.

    Permis B obligatoire, dynamisme et sens du contact demandés

    Merci d’envoyer vos candidatures par mail dd.31@apf.asso.fr ou courrier : APF, 60 chemin du commandant Le Goff 31100 Toulouse. Contact : Marie Donnet,  05 34 50 85 50

     

    Marie Donnet - Responsable des actions d'intérêt collectif

    Association des Paralysés de France - Délégation de la Haute-Garonne

    Tél 05 34 50 85 56

  • Réforme des retraites : des mesures pour les travailleurs handicapés et les aidants

    retraite,retraite anticipée,pénibilité,réforme des retraites,aidants familiaux,parents

    La réforme des retraites, dévoilée mardi 27 août par Jean-Marc Ayrault, comporte plusieurs mesures en faveur des personnes handicapées et des aidants familiaux. Jusqu’alors,

    la possibilité de prendre sa retraite anticipée au taux plein, entre 55 et 59 ans, était ouverte, sous conditions de réunir une durée d’assurance minimale et de totaliser une certaine durée cotisée, aux personnes justifiant pendant toute la durée d’assurance et toute la durée cotisée exigées d’un taux d’incapacité au moins égal à 80 % ou de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. Ce qui réduisait drastiquement le nombre de prétendants possible. « Afin de ne pas léser certains assurés, ce critère sera remplacé par l’abaissement à 50 % du taux d’incapacité permanente requis », précise le dossier de presse.


    Deuxième mesure pour les travailleurs en situation de handicap : l’âge auquel les assurés justifiant un taux d’incapacité permanente de 50 % pourront avoirautomatiquement accès à une pension à taux plein va être abaissé de 65 à 62 ans (contre 67 ans, dans le régime de droit commun).


    Pour lire la note entièrement de Franck Seuret de Faire Face, veuillez cliquer ici

  • Énergie : des propositions pour améliorer les tarifs sociaux

    Doubler les réductions accordées aux ménages les plus modestes et compléter le dispositif existant par un chèque énergie : voilà les principales propositions durapport sur les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz remis au gouvernement, le 17 juillet. Le nouveau ministre de l'énergie, Philippe Martin, a annoncé qu’il proposera « dès cet hiver », de « faire évoluer et simplifier le dispositif existant, qui peut se révéler injuste »« Tout en étant parfaitement conscient des exigences budgétaires qui sont les nôtres, la question de la revalorisation de l'aide devra être posée », a-t-il ajoutéSon objectif : permettre à huit millions de personnes de bénéficier des tarifs sociaux auxquels elles ont droit avant l’hiver 2013.

     

    De 90 à 180 € par mois, pour l'électricité


    Pour lire la note entièrement de Franck Seuret  de Faire Face , veuillez cliquer ici

  • Des CDI pour les auxiliaires de vie scolaire

    L’APF salue l’avancée vers une école inclusive.

    L’Association des paralysés de France (APF) se félicite de l’annonce du gouvernement de proposer un CDI aux auxiliaires de vie scolaire (AVS) qui auront accompagné des élèves en situation de handicap durant 6 ans sous le statut d’assistant d’éducation. L’APF a toujours souhaité que les AVS soient placés sous la responsabilité de l’État et non sous la responsabilité des associations.


    L’association salue également la reconnaissance des spécificités liées à l’accompagnement des élèves en situation de handicap par la création d’un diplôme d’État, mais aussi l’engagement d’inscrire dans la formation de tous les futurs enseignants un module obligatoire concernant la prise en compte des besoins spécifiques des élèves en situation de handicap.


    Ces décisions marquent un tournant dans la politique du handicap et dénotent d’une volonté de mettre en place un système éducatif inclusif. Enfin, l’APF salue la concertation de qualité et le travail commun engagé entre les ministères et les associations sur ce sujet et espère que celui-ci se poursuivra afin de répondre, ensemble, aux questions soulevées par ces annonces.


    L’APF se bat depuis de nombreuses années pour garantir une éducation, une scolarité et une formation de qualité à tous les enfants et à tous les jeunes en situation de handicap. La question des AVS a souvent été source de difficultés pour les enfants en situation de handicap et leur famille : absence d’AVS au moment de la rentrée scolaire, précarité du statut, manque de formation, lacunes au niveau du suivi, etc. Il y a quelques années, il a été proposé aux associations d’employer directement des AVS, ce que l’APF a toujours refusé, considérant qu’il est de la responsabilité de l’État d’assumer ces fonctions. De même, l’APF a toujours affirmé qu’une école inclusive ne pouvait pas reposer sur les seuls AVS, mais passait forcément par la formation de toute la communauté éducative et la mise en place de modules obligatoires pour tous les futurs enseignants. Aujourd’hui ces messages semblent avoir été entendus par le gouvernement.

     

    Cependant, des interrogations subsistent : quel accompagnement durant le temps périscolaire ? Comment aboutir à un métier d’AVS à temps plein ? En outre, avec 8.000 recrutements supplémentaires à la rentrée la question des contrats aidés est toujours d’actualité alors, même si leur formation passe à 120h, comment ne pas aboutir à un accompagnement à deux vitesses ?

     

    Ces annonces ne seront mises en œuvre qu’à partir de la rentrée 2014 et il reste donc un an pour construire les réponses. L’APF reste donc vigilante et souhaite continuer le travail de concertation engagé avec les ministères afin de répondre au mieux aux besoins des enfants en situation de handicap et de leur famille.


    Source : http://presse.blogs.apf.asso.fr

  • Santiago caravane de l'accessibilité fait halte à Toulouse le 28 juillet

    IMG_1308.jpg
     
    La caravane de l'accessibilité à Toulouse le 28 juillet 2013 (12 jeunes handi dans des mobil dream tout terrain sur les chemins de St Jacques de Compostelle) avec débat sur l'insertion pro des TH avec Edouard Braine consul de France à Londres et organisateur de santiago, le représentant AGEFIPH, le DRH de DSi, la DRH de Sodexho, Nicole Dedebat et Gérard André pour la mairie de Toulouse et Tisseo, Hervé Garnier, secretaire national CFDT, Gregory Martin secretaire CFDT Midi-Pyrénées et Odile Maurin représentante départementale de l'APF 31