19/09/2016

Vent d'Autan de septembre

Le nouveau Vent d'Autan est paru. En raison d'une panne de photocopieur, vous le recevrez avec un peu de retard...

Mais le voilà en ligne, à retrouver comme tous les mois dans la colonne de droite, rubrique Vent d'Autan ou ci-dessous exceptionnellement.

VA septembre 2016 web.pdf

11:18 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

12/09/2016

Reprise de l'atelier de création danse et improvisation

loisirs,danse

15:46 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Réunion d'information : "Ce qui se passe lorsque l'on est plus en mesure de décider par soi-même"

Réunion d'information : "Ce qui se passe lorsque l'on est plus en mesure de décider par soi-même" organisée par Prudalis, le 23 septembre de 14h à 16h, à la salle polyvalente à la Communauté Municipale de Santé, 2 rue Malbec à Toulouse.
Cette information est faite par le service de protection des majeurs d'une association tutélaire toulousaine.

10:23 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

08/09/2016

L'APF sur FRANCE INTER

Dans le cadre de notre partenariat avec le groupe Radio France et à l’occasion des Jeux paralympiques, L'APF a décidé de prendre la parole sur France Inter. Un spot publicitaire sera ainsi diffusé à 6h49 et à 12h45 ou 12h55 sur France Inter, du 7 au 18 septembre.

Ces spots ont pour but de soutenir et féliciter les sportifs en situation de handicap qui concourent actuellement aux Jeux paralympiques, mais aussi de mettre en avant les « épreuves » du quotidien auxquelles doivent faire face les personnes en situation de handicap : trouver un logement accessible, se rendre chez le médecin, utiliser les transports en communs, accéder aux commerces, etc.

Un spot différent sera diffusé chaque jour, mettant en avant une situation particulière à chaque fois. Voici par exemple l’un des spots :

« L’Association des Paralysés de France encourage et félicite tous les sportifs qui concourent aux Jeux paralympiques de Rio. Et elle soutient aussi Lucas, qui est obligé de choisir le film qu’il va voir au cinéma en fonction de l’accessibilité de la salle aux personnes en fauteuil roulant.

L’APF agit  au quotidien pour les droits des personnes en situation de handicap et de leurs proches, car il reste des progrès à faire pour permettre l’accès de tous à la culture.

Pour avoir plus d’informations et aider l’association dans ses actions, rendez-vous sur apf.asso.fr. »

Cette campagne a pour but d’accroître la notoriété de l’APF, de faire connaître ses revendications et actions, à une période où l’actualité des Jeux paralympiques permettra une meilleure visibilité des personnes en situation de handicap dans les médias.

10:37 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

01/09/2016

BARBECUE


Nous comptons profiter de la belle arrière-saison et de notre beau parc pour faire un 2e barbecue le VENDREDI 23 SEPTEMBRE de 19h à 22h30. Nous fonctionnerons en auberge espagnole. Chacun apporte une petite entrée ou un dessert ou des chips. L'APF fournit la viande et les boissons.
Merci de vous inscrire par mail à dd.31@apf.asso.fr ou au 05 34 50 85 50 avant le 18 septembre.
Animation musicale live. Bonne humeur garantie !

15:26 Écrit par APF 31 dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

La caravane de l'accessibilité en Haute-Garonne

L’association J’accède organise la « Caravane de l’Accessibilité » dans le Sud-Ouest avec 2 dates chez nous en Haute Garonne : le mardi 6 septembre à Blagnac et le samedi 10 septembre à Toulouse.

Cette action consiste à recenser les lieux accessibles pour enrichir la plateforme du guide de l’accessibilité : https://www.jaccedeaffiche-Caravane (1).jpg.com/fr/

L’APF 31 soutient l’action de cette association amie.

Alors vous aussi venez nombreux participer à une de ces après-midi. Nous recherchons aussi des bénévoles « valides » pour pousser les fauteuils.

Toutes les informations utiles sont dans les documents joints. Pour ceux qui sont connectés à Facebook voici le lien de l’événement https://www.facebook.com/events/538694206323700/ alors relayez sans modération !

Si vous êtes intéressé, il faut vous inscrire via le formulaire suivant :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSchalkKKZRSGozag...

Voici les lieux et heures de RDV pour ces 2 opérations :

  • 6 septembre à 14h00 au 2 place Jean-Louis Puig 31700 Blagnac
  • 10 septembre à 14h00 au 77 boulevard de l’Embouchure 31200 Toulouse

Pensez aussi à signaler votre participation auprès de la délégation : dd.31@apf.asso.fr ou 05 34 50 85 50 ou lavenir.sonia@orange.fr

Par avance merci de votre mobilisation.

Caravane de l'accessibilité 2016_Page_1.jpgCaravane de l'accessibilité 2016_Page_2.jpg

15:11 Écrit par APF 31 dans Accessibilité, Campagnes - manifestations | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

16/08/2016

DES APPLICATIONS EN LIEN AVEC L'ACCESSIBILITE ET LE TOURISME

Voici un document qui recense des applications pour vous faciliter l'accès au transport, à la communication et aux vacances.

Perspectives Tourisme Numérique Handicap Aout 2016.pdf

Bonne lecture

15:51 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

PETANQUE ACCESSIBLE A TOULOUSE PLAGES

fly Toulouse-Plage 2016_Page_1.jpg

11:27 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

09/08/2016

SORTIE CANOE-KAYAK : jeudi 15 SEPTEMBRE

AFFICHE CANOE KAYAK.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INSCRIPTIONS DES A PRESENT PAR MAIL - PAR TELEPHONE A PARTIR DU 29 AOÛT

13:51 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

01/08/2016

Nouveau Vent d'Autan en ligne et fermeture de la délégation

Le nouveau numéro juillet-août du Vent d'Autan est en ligne. Retrouvez-le sur la colonne droite du blog, rubrique Vent d'Autan. Prochain numéro à la mi-septembre.

2232716785.pdf

Nous vous informons également que la délégation départementale sera fermée jusqu'au 16 août et partiellement ouverte jusqu'au 26 août. Vous pouvez laisser des messages sur notre répondeur, vous serez rappelé à partir du 16 août. Reprise des horaires normaux le 29 août.

Le club loisirs rouvre ses portes le 23 août.

Nous vous souhaitons à tous de bonnes vacances si vous avez la chance de partir et aux autres de profiter de la coupure estivale pour changer un peu de la routine de l'année et vous inscrire aux Cordées de l'APF par exemple !

Bonne lecture !

10:05 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

27/07/2016

Nouveau numéro du BIP

Le numéro 11 du BIP (Bulletin d'information des Parents d'enfants en situation de handicap vient de paraître. Toujours une source d'information ! A lire sans modération...

 BIP n°11BIP11.jpg

10:55 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

25/07/2016

Accessibilité : le Conseil d’Etat censure une disposition rétrograde !


L’Association de Défense et d’Entraide des Personnes Handicapées (ADEP), l’Association des paralysés de France (APF) et le Groupement pour l’Insertion des Handicapés Physiques (GIHP) se félicitent de la décision du Conseil d’Etat de censurer l’une des dispositions de l’arrêté du 8 décembre 2014 introduisant un nouveau motif de dérogation à l’accessibilité pour les établissements recevant du public (ERP), suite au recours qu'elles avaient déposé conjointement avec l'Association Nationale Pour l'Intégration des personnes Handicapées Moteurs (ANPIHM).
De plus, le Conseil d’Etat a décidé que cette disposition avait un effet rétroactif. Ainsi, tous les agendas d’accessibilité programmée ayant été déposés jusqu’à présent devront être réexaminés pour invalider ceux invoquant le motif de dérogation de l'article 1er.
La décision du Conseil d’Etat qui censure l’article 1er de l’arrêté du 8 décembre 2014 fait suite à un recours pour excès de pouvoir engagé par l’ADEP, l’ANPIHM, l’APF et le GIHP contre cet arrêté qui ouvrait la porte à des dérogations systématiques et non plus justifiées à la mise en accessibilité.
L’article 1er de l’arrêté du 8 décembre 2014 prévoyait en effet que les établissements recevant du public (ERP) attenants à un trottoir de moins de 2,80 mètres avec une pente de 5% et une marche supérieure à 17 cm, étaient automatiquement exonérés de recherche de mise en accessibilité pour la déficience motrice. Or, un grand nombre d’ERP répondent à ces caractéristiques et étaient donc exemptés, de fait, de toute mise en accessibilité.
Les associations s’étaient particulièrement élevées contre cet article, à l’opposé de l’esprit de la loi handicap de 2005, qui accordait déjà 3 motifs de dérogation sur justifications (économique, technique et préservation du patrimoine). Elles sont donc aujourd’hui très satisfaites de voir cet article censuré avec en outre un effet rétroactif.
Dans ce même recours, les associations avaient également alerté le Conseil d’Etat sur une disposition ne garantissant ni la mobilité ni la sécurité des personnes en situation de handicap dans les sas d’isolement.
D’ailleurs en mars dernier, le Conseil d’Etat avait fait droit à leur demande en censurant la mesure dans les sas d’isolement des immeubles d’habitation.
Mais de façon étonnante, cette même mesure n’a pas été censurée pour les sas d’isolement des ERP.
Une décision incompréhensible pour les associations !
L’ADEP, l’APF et le GIHP espèrent cependant que la décision du Conseil d’Etat concernant la censure de l’article 1er est un premier pas vers un retour à une législation permettant une réelle mise en accessibilité des lieux publics et des transports en commun.

Les associations rappellent que l’accessibilité ne concerne pas que les personnes en situation de handicap, mais bien l’ensemble de la population : les personnes âgées, les parents avec poussette, les blessés temporaires, les touristes et voyageurs, les usagers des transports, les cyclistes, etc.
D’autres recours auprès du Conseil d’Etat ont été déposés, l’ADEP, l’APF et le GIHP en attendent des issues similaires !

10:57 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

17/06/2016

PROJET DE JARDINS PARTAGES

Pages de Présentation jardins partagés 19.04.16.jpgNous avons un projet de création de jardins partagés sur notre terrain de Lardenne.

Vous pouvez retrouver la plaquette de présentation du projet dans la colonne de droite, rubrique PLAQUETTES D'INFORMATIONS. Vous y trouverez également un questionnaire à remplir si cela vous intéresse. Vous pouvez nous le renvoyer par courrier ou par mail : dd.31@apf.asso.fr.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous téléphoner au 05 34 50 85 50.

 

 Le plan ci-dessous :

Présentation jardins partagés 19.04.16.jpg

13:28 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

16/06/2016

REPRESENTATION THEATRE

Un spectacle à ne pas manquer ! Humour au rendez-vous !

représentation théatre forum 2016.jpg

13:45 Écrit par APF 31 dans Activités et Sorties | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

REPRESENTATION DE L'ATELIER IMPROVISATION DANSE

Invitation Danse 2.jpg

12:41 Écrit par APF 31 dans Activités et Sorties, Vie culturelle | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

10/06/2016

GROUPE RELAIS COLOMIERS-PIBRAC-CORNEBARRIEU

La prochaine réunion du groupe relais se tiendra le 16 juin à Colomiers, salle 5, de 17h30 à 20h.

Si vous habitez dans ce secteur, n'hésitez pas à vous rendre à la réunion. Dans une ambiance conviviale, vous y discuterez de sujets et problématiques locales concernant le handicap. Vous pourrez y exposer vos problématiques et rencontrer Marie et Marie-Charlotte, en charge du groupe.

Pour plus d'infos, n'hésitez pas à contacter la délégation au 05 34 50 85 50.

17:06 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

LE HANDITOUR DE L'ARIEGE PASSE PAR LA HAUTE-GARONNE !

En tout une cinquantaine de personnes, dont la plupart en situation de handicap moteur, sont partis mardi 31 mai de Foix en Ariège, en vélo, tandem et autres vélos couchés pour atteindre aujourd'hui Le Volvestre et rejoindre demain Saint-Lizier.

«C'est la 5e édition de notre Handitour» explique Franck Deffarge, coordinateur de la manifestation pour le compte de l'APF. «Au début, on restait en Ariège, et maintenant, on élargit à la Haute-Garonne. On va parcourir en tout 220 km avec un dénivelé de 2 400 m. Avant-hier, on a franchi le Portet d'Aspet et on s'est arrêté à Izaut de l'Hôtel où nous avons rencontré les enfants de l'école. C'est d'ailleurs le but de l'expédition, sensibiliser les scolaires à la situation de handicap.»

Le groupe des participants au Handitour accueilli sur le parvis de la mairie par Jean-Yves Duclos./DDM Jal

17:03 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

20/05/2016

BRADERIE DE LIVRES : J-1 !

Nos bénévoles s'activent pour mettre en place les 10 000 livres, jeux, CD, DVD de notre braderie.

De 0,50 à 3 euros, vous pourrez vous faire plaisir à peu de frais.

Vous pourrez également vous régaler du barbecue, des crêpes et des cookies que nous préparera Gauthier tout au long de la journée.

Nous vous attendons nombreux !

WP_20160520_001.jpg

12:05 Écrit par APF 31 dans Activités et Sorties | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

CONFÉRENCE NATIONALE DU HANDICAP : Des annonces positives mais pas de réel changement pour le quotidien des personnes en situation de handicap

Alors que la dernière Conférence nationale du handicap du quinquennat Hollande s’est tenue ce matin, l’Association des paralysés de France (APF) est déçue par des discours convenus ne répondant pas aux priorités des personnes en situation de handicap et de leur famille. Les quelques annonces du président de la République ne prennent pas en compte les difficultés majeures rencontrées par les personnes : accessibilité, emploi, ressources, compensation, etc.

Les seules annonces positives concernent le cumul de la prime d’activité avec l’allocation adulte handicapé, les rentes et pensions d’invalidité et l’annonce de la professionnalisation des auxiliaires de vie scolaire (AVS) actuellement en contrat aidé.

Cependant, l’APF attendait des annonces fortes et de véritables perspectives d’amélioration du quotidien des personnes en situation de handicap ; elle a eu, à la place, un bilan avec au final assez peu d’annonces.

L’annonce de la professionnalisation des AVS actuellement en contrat aidé est une grande avancée pour la scolarisation des enfants en situation de handicap en milieu ordinaire. Mais le déploiement de ces 50.000 équivalents temps plein des Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap (AESH) ne doit pas faire oublier la formation initiale et continue des enseignants, primordiale pour mettre en place une vraie accessibilité pédagogique pour tous les élèves.

L’APF salue également l’annonce du cumul entre la prime d’activité et l’allocation adulte handicapé (AAH), les rentes et pensions d’invalidité, qui est une très bonne nouvelle pour les personnes en situation de handicap ayant un emploi. C’est un gain de pouvoir d’achat pour au moins 400.000 personnes aux revenus modestes.

L’APF note également une avancée sur la sécurisation des ressources pour les personnes ayant l’AAH avec taux incapacité de 80% ou plus.

Concernant l'emploi accompagné, s'il ne répond pas à l'ensemble des besoins des actifs en situation de handicap, il constitue une amorce vers une meilleure prise en compte des besoins d'accompagnement vers et dans l'emploi. Mais l’APF rappelle que 500 000 personnes sont au chômage.

Enfin, le plan polyhandicap annoncé, avec quelques moyens supplémentaires, est une avancée qui reconnait les besoins spécifiques de ces personnes et de leur famille.

Par contre, l’accessibilité est le grand absent de cette Conférence nationale du handicap. Les chiffres annoncés par le ministère (300.000 établissements accessibles) ne correspondent pas à la réalité vécue par les personnes en situation de handicap !

De même la question de l’accès aux droits et l’importance du rôle des Maisons départementales des personnes handicapées reconnue par le président de la République lui-même n’ont pas fait l’objet d’annonces particulières. Ainsi que le sujet de la compensation.

En conclusion, l’APF salue la place donnée à la parole et aux témoignages des personnes lors de cette conférence, mais note un grand décalage entre les fortes attentes des personnes et l’absence de réponse du président de la République. Dans le domaine de l’accessibilité, de la compensation ou de l’emploi des personnes en situation de handicap, ce n’est pas prêt d’aller mieux !

 Contact presse :

Evelyne Weymann : 01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

10:10 Écrit par APF 31 dans Communiqué de Presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

19/05/2016

CONFÉRENCE NATIONALE DU HANDICAP : Pour les personnes en situation de handicap « ça va moins bien ! »

A quelques jours de la 4e Conférence nationale du handicap, l’Association des paralysés de France (APF) attend des réponses concrètes à la hauteur des fortes attentes des personnes en situation de handicap et de leurs proches. Car pour les personnes en situation de handicap, ça ne va pas mieux, ça va moins bien !

En effet, la situation s’est largement dégradée ces dernières années. L’accessibilité a connu de graves reculs avec les ordonnances rétrogrades qui annulent l’obligation d’accessibilité ; l’emploi des personnes en situation de handicap est en berne avec 500 000 personnes au chômage ;  les ressources des personnes sont toujours sous le seuil de pauvreté et les prestations de compensation du handicap sont revues à la baisse par les départements.

Face à cette situation dramatique, l’APF attend un engagement fort du président de la République et du gouvernement.

 L’APF salue l’initiative du président de la République d’organiser le 19 mai une nouvelle Conférence nationale du handicap, comme il s’y était engagé lors de la dernière Conférence nationale du handicap de décembre 2014. Cependant, la situation des personnes en situation de handicap et de leur famille s’est largement dégradée ces dernières années.

 Concernant l’accessibilité, l’APF déplore le dispositif des Agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP), qui est un échec pour le gouvernement, auxquels il faut ajouter d’autres retours en arrière : un décret et un arrêté du 24 décembre ouvrent la possibilité à des dérogations à l’accessibilité pour les logements neufs ; le projet de loi pour une République numérique en-deçà des obligations d’accessibilité numérique prévues par la loi de 2005 ; ou encore les discours sur les normes qui remettent en cause le principe même de l’accessibilité.

Quand les personnes en situation de handicap pourront-elles circuler comme tout un chacun ?

L’APF attend de cette conférence un ton ferme envers les mauvais élèves de l’accessibilité qui n’ont toujours rien mis en œuvre pour se rendre accessibles, alors que l’obligation d’accessibilité date de 1975.

 En matière d’éducation, la politique pourtant volontariste du gouvernement montre ses limites.

L’enseignement dispensé dans les Écoles Supérieures du Professorat et de l’Éducation (ESPE) reste, 3 ans après leur mise en place, globalement trop faible et disparate pour permettre aux enseignants de répondre à l’ambition d’une école inclusive affichée dans la loi de refondation de l'école.

La question de la précarisation des personnels d’accompagnement est loin d’être résolue et le nombre d’Accompagnants d’Élèves en Situation de Handicap (AESH) en CDI reste loin des 28 000 promis et très inférieur au nombre d’accompagnants en Contrat unique d’insertion (48 000).

Trop de jeunes en situation de handicap arrivent encore en fin de scolarité obligatoire sans qualification professionnelle, ce qui compromet grandement leur possibilité d’insertion professionnelle.

 L’emploi connaît également une situation catastrophique, 500 000 personnes en situation de handicap sont au chômage ! Les chiffres ne font qu’augmenter depuis une dizaine d’années, le taux de chômage de personnes en situation de handicap atteignant le double du taux de chômage de la population.

L’APF attend une mobilisation sur le chômage de longue durée (la durée moyenne du chômage est de 780 jours pour les personnes en situation de handicap, contre 570 pour le reste de la population) dans le cadre de la conférence sociale et des négociations concernant l’assurance chômage.

 Une revalorisation de 81 centimes par mois, c’est l’augmentation maximale accordée par le gouvernement aux bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH) depuis le 1er avril dernier.

Un niveau de revalorisation de 0,1% inacceptable pour l’APF au regard des conditions de vie précaires d’un million de personnes en situation de handicap.

Cette revalorisation ridicule concerne également un million de bénéficiaires de pensions d’invalidité.

L’APF attend de cette conférence l’annonce d’un coup de pouce pour toutes ces personnes vivant sous le seuil de pauvreté.

 La compensation du handicap est elle aussi malmenée. Dix ans après l’instauration de la prestation de compensation du handicap (PCH), la majorité des personnes en situation de handicap ne bénéficient toujours pas d’une prise en charge intégrale des surcoûts liés à leur handicap !

Pire, de nombreuses personnes font face à des restes à charge très importants et s’enfoncent dans la précarité ; le périmètre de cette prestation exclut toujours certains types d’aide ; les plans personnalisés de compensation sont très souvent revus à la baisse et les barrières d’âge n’ont toujours pas été supprimées.

Pour pallier ces dysfonctionnements, l’APF demande une extension du périmètre de la PCH (activités domestiques, parentalité, aides à la communication, etc.) et une prise en charge intégrale des besoins des personnes.

Enfin, dans ce contexte déjà très difficile, les personnes ont de plus en plus de mal à accéder à leur droits. Les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ont de moins en moins de moyens pour fonctionner alors que les demandes ne cessent d’augmenter.

 Pour cette dernière conférence du handicap du quinquennat, l’APF demande au président de la République de donner une impulsion politique majeure et essentielle, avec des réponses concrètes aux difficultés quotidiennes vécues par les personnes en situation de handicap et leur famille. Les personnes en situation de handicap seront attentives aux conclusions de cette conférence ; elles ne veulent pas être, à nouveau, déçues !

 Contact presse :

Evelyne Weymann : 01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

15:19 Écrit par APF 31 dans Communiqué de Presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

13/05/2016

PARTICIPATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DE L'APF

Elle se tiendra à Clermont-Ferrand, le samedi 25 juin 2016.

Si vous souhaitez y participer, toutes les infos en suivant le lien ci-dessous :

Pour participer à l'Assemblée générale de l'APF

Si vous souhaitez donner pouvoir à un adhérent qui y participe, remplissez le Bon_pour_pouvoir_AG_ 2016.pdf, et renvoyez-le au siège de l’APF avant le 6 juin 2016.

 

12:32 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

CONCOURS LITTERAIRE DES CORDEES

Nous vous rappelons que vous avez jusqu'au 31 mai pour participer au concours annuel des cordées.

Toutes les infos : Concours littéraire des Cordées

11:56 Écrit par APF 31 dans Loisirs, Vie culturelle | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

12/05/2016

PROJET DE LOI POUR UNE REPUBLIQUE NUMERIQUE : Le gouvernement entérine la fracture numérique !

Alors que le projet de loi pour une République numérique vient d’être voté hier au Sénat,  le Collectif pour une France accessible dénonce avec force un texte qui exclut de la société des millions de citoyens.

En effet, ce projet de loi amoindrit l’obligation d’accessibilité numérique telle qu’elle était prévue dans la loi handicap de 2005. Le parlement a donc choisi de suivre le gouvernement et de voter pour la fracture numérique ! Une aberration alors que le numérique est censé simplifier la vie de toutes et tous !

De quelle « République » est-il question quand les pouvoirs publics mettent au ban de la société autant de personnes ?

Par conséquent, le Collectif pour une France accessible va interpeller les parlementaires afin de faire saisir le Conseil constitutionnel pour rupture d’égalité.

 

Le Collectif pour une France accessible déplore particulièrement l’article 44 du projet de loi, en dépit de quelques évolutions limitées. Il ne répond pas aux besoins des millions de citoyens en situation de handicap ou des personnes âgées qui ne peuvent pas accéder aux services et outils numériques comme tout un chacun.

En effet, cet article, qui ne concerne que les sites des services publics, permet de contourner l’obligation d’accessibilité : il ne sera pas obligatoire pour ces sites de se rendre accessibles mais uniquement de s’engager dans une programmation de mise en accessibilité. Les sanctions financières en cas de non-respect sont trop faibles et n’auront pas de caractère dissuasif.

Par ailleurs, les sites privés sont exclus d’une obligation de mise en accessibilité.

 

Pour rappel, le Collectif pour une France accessible demandait à l’origine que les sites web publics et privés, les progiciels et les applications numériques créés à partir du 1er janvier 2017 soient soumis à une obligation d’accessibilité numérique, sous peine de sanctions financières à hauteur de 45 000 € d’amende.

Pour les sites existants publics et privés, les progiciels et les applications numériques, le Collectif souhaitait une mise en accessibilité de tous les sites dans les 3 ans au maximum, sous peine de sanctions financières à hauteur de 45 000 € d’amende.

 

Aujourd’hui, le manque d’accessibilité numérique impacte la vie quotidienne et citoyenne d’une grande partie de la population.

Ce projet de loi ne permettra donc pas de réduire la fracture numérique dont sont notamment victimes les personnes en situation de handicap et les personnes âgées, mais bien plutôt de la creuser !

 

Dans ces conditions, le Collectif pour une France accessible va interpeller les parlementaires pour faire saisir le Conseil constitutionnel pour rupture d’égalité dès le vote définitif de la loi.

 

Contact presse :

APF : Evelyne Weymann : 01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

 

10:49 Écrit par APF 31 dans Accessibilité, Communiqué de Presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

02/05/2016

30 AVRIL, JOURNEE MONDIALE DE LA MOBILITE ET DE L’ACCESSIBILITE : Stop à l’immobilisme sur la question des transports !

Communiqué de presse

La mobilité est un droit essentiel à tout être humain ! C’est le message fort que le Collectif pour une France accessible tient à rappeler à quelques jours de la Journée mondiale de la mobilité et de l’accessibilité.

En effet, force est de constater qu’au XXIème siècle, en France, pour de nombreuses personnes – en situation de handicap, âgées, usagers des transports, piétons, parents avec poussette, etc. –, ce droit à la liberté de déplacement n’existe pas !

L’obligation d’accessibilité des transports publics a été annihilée par la loi du 5 août 2015. Ce texte crée de fait une rupture d’égalité : il ne permet pas de reconnaître aux personnes à mobilité réduite les droits de tous les citoyens à se déplacer en toute liberté, ni de leur garantir au même titre que les autres l’accès aux transports.

Un retour en arrière scandaleux pour le Collectif pour une France accessible qui dénonce cette exclusion pure et simple des personnes à mobilité réduite de la société.

 

De quelle mobilité parle-t-on si les transports publics restent inaccessibles ? En cette journée mondiale, le Collectif pour une France accessible alerte donc tout particulièrement sur cette situation tragique : depuis l’Ordonnance d’août 2015, les transports publics sont exonérés de se mettre totalement en accessibilité, laissant les personnes sans solution pour pouvoir se déplacer ! Un texte qui porte ainsi gravement atteinte à la liberté d’aller et venir de millions de personnes dont l'âge ou l'état de santé altèrent la mobilité !

 

En milieu rural notamment, la situation est dramatique. Pour toutes les personnes à mobilité réduite, c’est la triple peine : une grande insuffisance de transports publics, l’inaccessibilité de ces derniers et des transports à la demande très coûteux. Et ceci alors que depuis fin mars, les transports adaptés à la demande doivent être au même tarif que les transports publics ! Combien de communes, de communautés de communes ou d’agglomérations respectent cette disposition ?

Sans compter que le transport adapté n’est pas la panacée et ne peut être l’unique solution ! Il limite les déplacements des personnes par son périmètre géographique restreint (souvent le transport adapté ne peut sortir de l’agglomération) ; ses conditions de réservation et son amplitude horaire sont restrictives. 

 

En milieu urbain, la situation n’est guère plus enviable : la voirie n’est pas adaptée aux personnes se déplaçant en fauteuil roulant, avec une canne, à vélo ou avec une poussette ou avec un équilibre instable.

.

Manque criant de pistes cyclables, empiètement des terrasses sur les trottoirs empêchant les personnes de circuler à leur aise... Les obstacles sont nombreux !

Le collectif s’inquiète par ailleurs du lobbying des constructeurs de gyropodes (type Segway) qui souhaitent investir le trottoir, ce qui pourrait constituer un danger pour les piétons et l’ensemble des usagers des trottoirs.

 

Toutes ces entraves à la mobilité sont autant de freins à la liberté d’aller et venir des personnes en situation de handicap, des personnes âgées, des usagers des transports, des parents avec poussette, des piétons, des cyclistes, etc. Des freins qui contribuent à isoler encore davantage un certain nombre de ces personnes et à laisser perdurer les discriminations.

Le Collectif pour une France accessible demande donc que soit respecté le droit fondamental d’aller et venir, pour que chaque citoyen, quel que soit son handicap, son âge, ou sa situation puisse se déplacer librement comme tout un chacun.

 

Contact presse :

APF : Evelyne Weymann : 01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

14:19 Écrit par APF 31 dans Accessibilité, Communiqué de Presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

22/04/2016

BRADERIE DE LIVRES : Samedi 21 et Dimanche 22 mai

Cette annéAffiche Braderie 21.05.16.jpge, pour la 2e édition de notre braderie de livres, nous avons décidé d'ouvrir tout le weekend. Vous pourrez donc venir acheter vos livres, pour adultes et pour enfants, de 10h à 18h pendant les 2 jours.

Mais vous ne trouverez pas que des livres, nous avons aussi des DVD, des jeux, des jouets, des puzzles...

Au rayon livres, romans, essais, "beaux livres", magazines, encyclopédies... vous n'aurez que l'embarras du choix avec des prix accessibles à tous, de 0,50 à 3 euros.

Si le temps le permet, vous pourrez rester assez longtemps pour chiner, vous promener dans notre parc, vous restaurer (barbecue, crêpes, gâteaux, boissons...) tout au long de la journée, écouter des contes pour enfants, ou profiter d'un petit concert.

10:02 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

19/04/2016

INFO MOBIBUS IMPORTANTE

Du mardi 26 avril à 17h45 jusqu'au mercredi 27 avril 6h, il ne sera pas possible d'effectuer de nouvelles réservations ni par le site web ni par téléphone.

12:02 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

14/04/2016

VENT D'AUTAN

Le nouveau Vent d'Autan du mois d'avril est paru ! Comme tous les mois, retrouvez-le dans la colonne de droite du blog, liste VENT D'AUTAN.VA avril 16.jpg

15:05 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

05/04/2016

exposition des ateliers arts plastiques au musée les ABATTOIRS

Le vernissage de l'exposition des ateliers arts plastiques aura lieu demain soir, mercredi 6 avril à 17h30 à la galerie des publics. Vous pourrez visiter l'exposition jusqu'au 17 avril !

 

1603-Affiche_InOut.jpg

 

15:16 Écrit par APF 31 dans Activités et Sorties, Vie culturelle | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Revalorisation des minima sociaux : « Pauvre tu es ? Pauvre tu resteras ! »

80 centimes par mois, c’est l’augmentation maximale accordée par le gouvernement en 2016 aux bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH), qui s’appliquera à compter du 1er avril.

Un niveau de revalorisation de 0,1% inacceptable pour l’APF au regard des conditions de vie précaires d’un million de personnes en situation de handicap et plus largement de plus de six millions de personnes qui relèvent des minima sociaux.

Cette revalorisation ridicule concerne également un million de bénéficiaires de pensions d’invalidité.

 « Pauvre tu es ? Pauvre tu resteras ! » : C’est le message adressé par le gouvernement à un million de personnes qui vivent avec 800 euros par mois voire moins, quand le seuil de pauvreté est, lui, de 1000 euros.

Certes, pour les personnes en situation de handicap, cette « revalorisation » intervient plus tôt dans l'année - en avril au lieu de septembre - mais ce pourcentage de revalorisation de 0,1% des minima sociaux calé sur une inflation quasi nulle est ridicule. Gel déguisé, il ignore la baisse de pouvoir d'achat et les charges excessives supportées par les personnes en situation de handicap.

 Le gouvernement a confié en octobre dernier une mission sur les minima sociaux (dont le RSA et l'AAH) au député Christophe Sirugue. Le rapport doit être rendu au Premier ministre début avril. L’occasion, face à la situation dramatique de millions de personnes vivant avec ces minima sociaux de revoir ce régime et de mettre en place les solutions pour sortir réellement  les personnes de la pauvreté ?

 Les personnes qui vivent des situations de pauvreté méritent mieux que l’aumône. La mise en place d’un revenu d’existence personnel décent demandé par l’APF depuis des années devrait être une piste à suivre par nos gouvernants.

12:10 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

01/04/2016

Enquête sur les personnes en situation de handicap face à l'emploi (ou l'absence d'emploi !)

Ce questionnaire s’adresse à toutes les personnes en situation de handicap qui sont actuellement en emploi, en recherche d’emploi ou qui ont renoncé à l’emploi, et qui souhaitent faire partager leur expérience et leur point de vue. Grâce à ce précieux recueil d’informations, la Fondation Malakoff Médéric Handicap, qui a mis en place un observatoire de l’emploi des personnes handicapées en entreprise*, souhaite faire évoluer les actions des entreprises en faveur de l’embauche des personnes handicapées.
Merci de répondre nombreux et de partager !

L'enquête à remplir

10:03 Écrit par APF 31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |