• Suites médias : occupation de la cité administrative à Toulouse par le collectif régional pour une France accessible à tous !

    image.jpeg 

    Après un suspens de 10 jours avec le teaser envoyé au médias : « J-10, J-9, …., J-1 : la colère monte ! », et le RDV donné aux militants du collectif régional à Compans Caffarelli, la destination finale a été dévoilée. Après que 6 militants aient bloqué l’accès à la cité administrative par le parking (blocage barrière en position ouverte) et l’accès aux bâtiments des impôts et de la DDT (direction des territoire en charge de l’accessibilité), le cortège venant de Compans, suivis par la police et les services de renseignements, a pu investir les lieux.

    Occupation calme, pacifique, sans casse, sans empêcher l’entrée du public ni le travail des agents, mais occupation qui a duré !  Sur la durée, une cinquantaine de personnes mobilisées ! Personnes handicapées et leurs familles, avec tout type de handicap, mais aussi personnes âgées, familles, parents d'élèves, cyclistes, valides solidaires,…

    Colère des manifestants ! Qui assurent que les prochains mouvements seront moins gentils si le gouvernement ne recule pas et si les parlementaires ne s’opposent pas à la ratification de l’ordonnance qui va priver encore pour longtemps les personnes à mobilité réduite de la liberté fondamentale de déplacement et de participation à la vie en société.

    Rencontre d'une délégation avec le directeur de la DDT, DDT à qui il est reproché d'avoir pendant un an fait de l'obstruction aux demandes des associations. Demandes relatives à la liste des communes et intercommunalités qui n'ont pas rempli leurs obligations en matière de concertation et de diagnostics, pourtant obligatoires depuis 2009 au plus tard.

    IMG_2430.JPG

     

    Puis à l'heure de la fermeture de la cité administrative, et malgré les pressions de la police menaçant tour à tour de nous évacuer, ou de nous enfermer dans les locaux, un groupe de plus d'une vingtaine de militants est resté dans le hall de la DDT.

    Réclamant pour cesser l'occupation un appel de la ministre de la santé et des affaires sociales, Marisol TOURAINE, ou de la secrétaire d'État en charge des personnes handicapées, Ségolène NEUVILLE. Puis menace de coupure de la lumière à 19 heures, mais non effective finalement.

    Puis négociations téléphoniques et appels du directeur du cabinet du Préfet. Pour finalement libérer les lieux, après un repas partagé, et après l'information d'une invitation du président de l'APF à l'Élysée le mercredi 26 novembre.

    Maintenant, le collectif va se tourner vers les parlementaires pour les convaincre de ne pas ratifier l'ordonnance sur l'accessibilité. Et tant que cette revendication essentielle ne sera pas satisfaite, la colère montera, les actions se durciront !

     

    Téléchargez

    Le communiqué de presse

    Le tract

     

    Suites médias :

    24/11 : LeParisen.fr : Toulouse : des handicapés occupent des bureaux administratifs

    http://www.leparisien.fr/toulouse-31000/toulouse-des-handicapes-occupent-des-bureaux-administratifs-24-11-2014-4319005.php

    24/11 : France 3 Midi-Pyrénées : Les associations pour "l'accessibilité au cadre de vie" occupent un hall administratif à Toulouse

    http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/2014/11/24/les-associations-pour-l-accessibilite-au-cadre-de-vie-occupent-un-hall-administratif-toulouse-599068.html

    24/11 : TéléToulouse.fr : Mobilisation symbolique de l’APF 31 pour l’accessibilité

    http://www.dailymotion.com/video/x2b2hfk_mobilisation-symbolique-de-l-apf-31-pour-l-accessibilite_news?utm_source=alert&utm_medium=notifications&utm_campaign=subscriptiondigestusers

    24/11 : 20minutes.fr : Toulouse: Handicapés, ils manifestent pour l'application de la loi sur l'accessibilité

    http://www.20minutes.fr/toulouse/1487219-20141124-toulouse-handicapes-manifestent-application-loi-accessibilite

    24/11 : Voix du Midi.fr : La Cité administrative de Toulouse occupée par les assos de soutien au handicap

    http://www.voixdumidi.fr/la-cite-administrative-de-toulouse-occupee-par-les-assos-de-soutien-au-handicap-68426.html 

    24/11 : Tarbes ville : Toulouse : des handicapés occupent des bureaux administratifs http://tarbes.ville.orange.fr/actu/region/toulouse-des-handicapes-occupent-des-bureaux-administratifs-97301.html  

    25/11 : Radio France bleu Toulouse : journal de 7h : interview Sophie Lombard : cliquer ci-dessous
    podcast

    http://www.francebleu.fr/station/france-bleu-toulouse

    25/11 : Ladepeche.fr : Les handicapés se battent pour le droit à l'accessibilité

    http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/25/1998211-les-handicapes-se-battent-pour-le-droit-a-l-accessibilite.html

    25/11 : FaireFace.fr : Manifestations contre la « politique de non accessibilité » du gouvernement

     http://faire-face.fr/2014/11/25/manifestations-accessibilite-gouvernement/

    25/11 : Handicap.fr : Report accessibilité : la France manifeste !

    http://informations.handicap.fr/art-manifestation-accessibilite-853-7332.php

    25/11 : LaGazette.fr : Toulouse : des handicapés occupent des bureaux administratifs

    http://www.lagazettedescommunes.com/297316/toulouse-des-handicapes-occupent-des-bureaux-administratifs/

    25/11 : Gazettesantesocial.fr : Accessibilité : des handicapés ont occupé des bureaux administratifs à Toulouse

    http://www.gazette-sante-social.fr/15403/accessibilite-des-handicapes-ont-occupe-des-bureaux-administratifs-a-toulouse

    25/11 : ToulouseInfos.fr : Accessibilité : Les handicapés occupent la Cité administrative de Toulouse

     http://www.toulouseinfos.fr/actualites/18788-accessibilite-les-handicapes-occupent-cite-administrative-toulouse.html

    25/11 : VivreFM.fr : Accessibilité : Les personnes handicapées manifestent partout en France

    http://www.vivrefm.com/infos/lire/2354/accessibilite-les-personnes-handicapees-manifestent-partout-en-france

    25/11 : ToulouseNews.fr : Accessibilité : Les handicapés occupent la Cité administrative de Toulouse

    http://www.toulousenews.fr/article.Accessibilite-Les-handicapes-occupent-la-Cite-administrative-de-Toulouse.121744.tlse

    25/11 : Toulousebouge.com : Les handicapés se battent pour le droit à l'accessibilité

    http://www.toulousebouge.com/actualites-locales/la-depeche/61899-les-handicapes-se-battent-pour-le-droit-a-l-accessibilite.html

    25/11 : scoop.it APF : suites des manifs nationales

    http://www.scoop.it/t/liberteegaliteaccessibilite

     Album photos :

     

  • MANIF «CONTRE LA PRECARITE, POUR LA JUSTICE SOCIALE » 6 décembre Toulouse

    TU ES CHÔMEUR/SE ? SALARIE.E PRÉCAIRE ?
    INTERMITTENT.E ? INTÉRIMAIRE ?
    RETRAITE.E ? ÉTUDIANT.E ? PAUVRE ?
    MALADE ? HANDICAPE.E ?
    SANS LOGEMENT ou MAL LOGE.E ?
    ...
    ET TU EN AS MARRE ?!?
    LA MANIF «CONTRE LA PRÉCARITÉ,

    POUR LA JUSTICE SOCIALE »,
    EST POUR TOI…
    MOBILISONS-NOUS ENSEMBLE !

    Rendez-vous le SAMEDI 6 déc. à 14h30
    Place Esquirol à Toulouse


    (amène tes casseroles et tes boîtes de conserve vides, pour te faire entendre !!).

    arcours : Esquirol, Rue de Metz, Boulevard, Wilson, rue Lafayette, Square De Gaulle (jardin du Capitole)
    Les personnes à mobilité réduite qui ne pourraient faire tout ce trajet,  feraient le départ et nous rejoindraient à l'arrivée par un plus court circuit...

    A l'initiative de : CIP-MP, MNCP et Maison de chômeurs, TO7, Sud emploi Solidaires, CGT Pôle Emploi, SNU Pôle Emploi FSU, DAL31, AVS en colère 31 !, APF, Ni pauvres, ni soumis, Convergence des hôpitaux en lutte, Act Up sud-ouest, Sud santé sociaux, Sud culture Solidaires, le CRI 31, ATTAC Toulouse, Sud Collectivités territoriales 31, Union syndicale Solidaires 31, Fédération Syndicale Unitaire – FSU 31 (liste non définitive)

    Télécharger le tract

  • PAQUETS CADEAUX, C'EST LE MOMENT !

    Venez bénévoler avec nous durant tout le mois de décembre ! 

    Vous savez emballer un cadeau ou presque...

    Rejoignez-nous dans la joie et la bonne humeur à Carrefour Purpan et à Cultura Balma sur notre stand paquets-cadeaux ! 

    Pour vous inscrire, rien de plus simple ! Téléphonez-nous au 05.34.50.85.50 !

    MERCI !!

  • Exposition/parcours "Vivre ensemble dans la Cité"

    La Ville de Toulouse présente
     
    ALL ACCESS
    Vivre ensemble dans la Cité
    EXPOSITION / PARCOURS par LE PETIT COWBOY
    dans le Centre Ville de Toulouse
    avec la contribution de la Délégation Haute-Garonne de l'APF
    2 bénévoles sont en photo et en vidéo dans Toulouse !

    ....................................................
     
    VISITES GUIDEES
    LUNDI 1er DECEMBRE à 13h et 16h
    MARDI 2 DECEMBRE à 14h et 18h
    MERCREDI 3 DECEMBRE à 14h et 18h 
    (présence d'un interprète en langue des signes à le 3 décembre à 14h)
     
    Départ de la Médiathèque José Cabanis (métro Marengo SNCF)
    Durée : 1h - tout public - gratuit
     
    Baladez-vous, trouvez les photos, flashez le code avec votre smartphone et regardez les vidéos !
    ALL ACCESS c'est une exposition pour sensibiliser le plus grand nombre à l'accessibilité, au handicap et au vivre ensemble.
    De manière simple, sensible, ludique, décalée...
    14 photos réparties dans toute la ville autour de 8 thématiques à retrouver en vidéo sur le site www.projet-allaccess.com

  • Cité Administrative de Toulouse, l'occupation se poursuit !

    A l'appel du collectif régional pour une France accessible, plusieurs dizaines de personnes en situation de handicap occupent actuellement le Centre des Impôts de la Cité Administrative de Toulouse.

    Ils exig1796541_887696524587631_4560710155287998496_n.jpgent un échange téléphonique avec Madame Ségolène NEUVILLE, Secrétaire d'Etat en charge des personnes handicapées, pour lui faire de leur colère devant les décisions gouvernementales sur l'Accessibilité de notre pays. 

     

  • REJOIGNEZ-NOUS !

     

    Occupation du centre des impôts et de la DDT à Toulouse par le collectif régional pour une France accessible à tous !

     

    Accessibilité au cadre de vie :

    Exigeons la liberté de circulation !

     

    Après 40 ans d'attente (loi de 1975) et alors que la loi de 2005 « pour l'égalité des droits et des chances la participation et la citoyenneté des personnes handicapés » instaurait le principe de l'accessibilité universelle pour 2015, François Hollande et son gouvernement détricote la loi en reportant cette obligation aux calendes grecques... Comme partout en France, aujourd'hui et demain, nous, associations et organisations de personnes à mobilité réduite, refusons l’Ordonnance sur l’accessibilité publiée le 27 septembre 2014 au Journal Officiel.

     

    Cette Ordonnance constitue un grave recul au regard des ambitions initiales de la loi du 11 février 2005 et est contraire à la convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées.

     

    Nous dénonçons les délais supplémentaires envisagés pour concrétiser l’accessibilité : 3, 6, 9 ans et plus. C’est inacceptable. Nous refusons la souplesse du dispositif des Agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP) qui incite au laissez-faire, la faiblesse des sanctions proposées, l’absence d’obligation du dépôt des Ad’AP pour les transports, la part trop belle donnée aux « difficultés financières » (alors que plusieurs dispositifs d’aides et de prêts existent) et l’ajout de nouveaux motifs de dérogation !

     

    En résumé, un blanc-seing donné à ceux qui ne font RIEN ! La liberté d’aller et venir est un droit fondamental qui reste formel et n’est toujours pas concrétisé.

     

    Des millions de citoyens concernés par les questions d’accessibilité et de conception universelle (personnes en situation de handicap temporaire ou permanente, personnes âgées, usagers des transports, familles, manutentionnaires,  …) ont été trahis au regard des engagements du président de la République et du gouvernement.

     

    Nous dénonçons publiquement l’instrumentalisation des associations dans le cadre de la « soi-disant » concertation nationale engagée au dernier trimestre 2013 à l’initiative du gouvernement, durant laquelle, pourtant, nous n’avons cessé d’exprimer notre opposition aux propositions présentées et de refuser tout « compromis » contraire au principe de l’accessibilité universelle.

     

    Après deux lois et plus de 40 ans d’immobilisme, ça suffit ! Nous n’attendrons pas 10 ans de plus!

    Nous sommes en colère et nous l’exprimons publiquement !

     

    Nous demandons à tous les citoyens, aux élus de la République, à toutes les organisations associatives, syndicales, professionnelles de se mobiliser pour une société accessible à tous. Notre combat est celui de tous pour une société du « vivre ensemble ».

     

    NON à la ratification de l’Ordonnance en l’état : le gouvernement doit revoir sa copie.

    OUI – avec tous ceux concernés - pour une société accessible à tous !

     

    Nous occupons aujourd'hui le Centre des impôts et la Direction Départementale des Territoires à la cité administrative de Toulouse.

     

    Les personnes en situation de handicap et à mobilité réduite, comme tous les citoyens de ce pays, sont aussi des contribuables !

    Qu'ils payent ou non l'impôt direct, ils sont soumis comme tout le monde à la TVA, impôt injuste qui rapporte le plus à l'état !

    L’impôt doit permettre le fonctionnement des services indispensables à la vie de notre société, et l’adaptation de cette dernière à tous.

    L’impôt garantit la solidarité et l’égalité des citoyens, quels qu’ils soient. L’impôt doit être redistribué dans l’intérêt de tous, car il est essentiel à la cohésion sociale.

     

    Dans la 5ème puissance économique mondiale, si le gouvernement ne trouve pas l'argent pour rendre la France accessible, il peut rapatrier les 80 milliards annuels des paradis fiscaux, faire payer les impôts sur les bénéfices aux plus grosses entreprises... QUESTIONS de CHOIX POLITIQUES !!!

     

    Contact : Odile MAURIN – APF 31 – 06 68 96 93 56

    http://www.necoutezpasleslobbies.org/

     

     

    Associations membres du Collectif régional pour une France accessible à tous :

    Association 2 Pieds 2 Roues (cyclistes)

    AAD Midi-Pyrénées   (Association Avenir Dysphasie)

    Act Up Sud-Ouest

    ADAPEI 31 (Association Départementale des Associations de Parents, de Personnes Handicapées Mentales et de leurs Amis)

    AFTC Midi-Pyrénées (Association des Familles de Traumatisés Crâniens)

    AFM Midi-Pyrénées (Association Française contre les Myopathies)

    AMR Midi-Pyrénées (Alliance Maladies Rares)

    ANPEA (Association Nationale des Parents d’enfants Aveugles)

    ANPIHM 31 (Association Nationale Pour L'Intégration Des Handicapés Moteurs)

    APF (Association des Paralysés de France)

    ASL Midi-Pyrénées (Association Stumpell-Lorrain)

    ASMTH Handicap défi

    CMT France (Charco-Marie-Tooth)

    CORERPA Midi-Pyrénées (Conférence Régionale des Retraités et Personnes Âgées)

    CSC Midi-Pyrénées (Connaitre les Syndromes Cérébelleux)

    CSF Midi-Pyrénées (Confédération syndicale des Familles)

    FCPE (Fédération des Conseils de Parents d’Élèves)

    FNATH Grand sud (Fédération Nationale des Accidentés de la vie)

    GATT (Groupement des aphasiques Tchatcheurs du Toulousain)

    GIHP Midi-Pyrénées (Groupement pour l’Insertion des Personnes Handicapées Physiques)

    LDH Toulouse (Ligue des Droits de l’Homme)

    Revivre-France

    Trisomie 21 Midi-Pyrénées et Haute Garonne

    UDAF 31 (Union Départementale des Associations Familiales)

    UNAFAM 31 (Union Nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques)

    URIOPSS Midi-Pyrénées (Union Régionale des Œuvres et organismes privés Sanitaires et sociaux)

     

     

     

  • Le 24 Novembre, tous mobilisés avec nous pour l'Accessibilité !

    L’accessibilité un combat qui ne fait que commencer !

    Vous êtes peut-être  déjà au courant. L’APF est en colère ! Le gouvernement de notre pays vient en effet de repousser une nouvelle fois les échéances d’accessibilité de nos villes, de nos lieux de vie …

    Un scandale ? Assurément. Cette plaisanterie (de mauvais goût) dure maintenant depuis 1975 et les mauvais élèves sont une nouvelle fois récompensés en obtenant des délais qui prolonge d’une décennie leur « jemenfoutisme » caractérisé.

    Un mépris ? Certainement. Plus de 30 % de la population française se trouve à une période ou l’autre de sa vie en situation de Personne à Mobilité Réduite. En décidant ce nouveau report le gouvernement affiche ouvertement se moquer d’un français sur trois !

    Une hérésie ? Oui encore. Alors que de toute part on nous annonce un vieillissement de la population, cette décision résonne comme une non-réponse à des besoins déjà bien réels et appelés demain à se développer encore.

    Mais cette analyse ne saurait s’arrêter à faire porter sur les autres les raisons de ce nouveau recul. Après le vote de la loi de 2005 qu’avons-nous fait individuellement et collectivement pour s’assurer de la mise en œuvre de celle-ci ? Nous nous sommes engagés dans de nombreuses Commissions d’accessibilité. Dialogue, sensibilisation, traitement des dossiers de ceux qui en déposaient ont alors été au cœur de nos activités. Et nous avons contribué à de nombreuses avancées.

    Mais force est aussi de constater que de nombreuses commissions n’ont jamais été créé ou ne fonctionnent pas correctement. Force est de constater que la volonté politique est bien souvent très faible autour de l’accessibilité. Force est de constater que les mauvais élèves (ceux qui n’ont rien fait) échappaient à nos actions.

    Car pour qu’une loi soit appliquée il faut certes de la sensibilisation, de la collaboration, du dialogue mais il faut aussi un mouvement citoyen fort dénonçant ceux qui s’opposent à son application. Un mouvement qui réclame justice, y compris devant les tribunaux, afin de montrer à tous (pouvoirs publics, propriétaires d’établissement, lobbys) que notre détermination est sans faille. Nous nous sommes assoupis, ils nous ont endormis !

    L’heure du réveil a sonné ! Trop c’est trop. Et si les ordonnances sont validées, il n’est pas trop tard pour apporter une réponse claire sur notre détermination à imposer l’accessibilité dans ce pays. Car si demain nous faisions condamner une ou deux villes de notre département pour non-respect de la loi 2005 les autres auraient tôt fait de prendre nos demandes un peu plus au sérieux.

    L’heure du réveil a sonné ! L’heure d’exprimer notre colère. L’heure de dire publiquement et de façon visible que nous ne renoncerons pas à rendre notre pays accessible. Et il n’est pas trop tard. Les ordonnances gouvernementales doivent désormais être ratifiées par nos députés. Ils ont pour cela jusqu’au 27 Février 2015. Nul ne sait, pour le moment, à quel moment interviendra ce vote à l’Assemblée Nationale. Mais il est urgent de faire monter la pression sur ces députés pour exiger qu’ils ne ratifient pas ces ordonnances. Dans les jours qui viennent nous vous proposerons une série d’action à mener en direction des députés.

    L’heure du réveil a sonné ! L’heure de faire savoir au gouvernement français que nous n’accepterons jamais une France inaccessible. Pour cela, partout en France, le 24 Novembre prochain des mobilisations et des actions se mettent en place

    Il n’est pas trop tard ! Il est encore temps d’agir ! Comme des milliers de membres de l’APF et de nombreuses autres associations à travers toute la France, le 24 Novembre, faisons entendre notre détermination !

    Rendez-vous le 24 Novembre à 14 h 30 au Centre des Congrès  Pierre Baudis

    11 esplanade Compans Caffarelli, 31680 Toulouse

     

    Le contenu de notre action est en cours d’élaboration et sera révélé au dernier moment pour conserver l’effet de surprise. Elle sera symbolique et totalement pacifique. Elle ne gênera pas les citoyens, ne bloquera ni leur déplacement, ni leur vie quotidienne et ne présentera aucun danger pour vous ! Elle démarrera à 14h30 … si vous le pouvez prévoyez votre retour vers 22 h. Si nous sommes nombreux et motivés nous pourrions même rester plus longtemps … bien plus longtemps.

    QUE VOUS PUISSIEZ VOUS JOINDRE A NOUS 1h, 2h … OU PLUS LONGTEMPS N’HESITEZ  PAS ! LA PRESENCE DE CHACUN EST IMPORTANTE POUR MONTRER QUE NOUS NE LACHONS PAS.

     

    Pour plus d’info, rapprochez-vous d’Odile MAURIN(06 68 96 93 56) ou de Pascal VINCENS (06 33 01 63 06)

     

  • Lancement du collectif national pour une France accessible pour tous

     

    logos CP 30 oct.jpgAlors que l’accessibilité est une obligation nationale depuis 1975 et répond à une forte demande des citoyens français, la loi de 2005 qui prévoyait l’accessibilité au 1er janvier 2015 n’a pas été respectée et des délais supplémentaires sont aujourd’hui proposés pour rendre la France accessible.

    Face à ce constat qui prive des millions de citoyens d’une réelle liberté d’aller et venir, plusieurs organisations représentatives de personnes en situation de handicap, des personnes âgées, des familles, d’usagers des transports en communs et de la voie publique (cyclistes et piétons) décident de s’unir pour créer un collectif national pour une France accessible pour tous. La création de ce collectif fait suite à la publication de l’Ordonnance relative à l’accessibilité qui crée les Agendas d’accessibilité programmés (Ad’AP).

    L’ambition de ce collectif est de rassembler tous ceux dont le quotidien dépend de l'accessibilité et de la conception universelle pour tous ou qui en sont promoteurs. Son ambition est aussi de promouvoir l’accessibilité auprès de l'opinion publique et des décideurs politiques.  Car l’accessibilité universelle n’est pas une demande catégorielle mais concerne l’ensemble de la population et notamment : les personnes en situation de handicap, les personnes âgées, les parents avec poussettes, les femmes enceintes, les blessés temporaires, les enfants en bas âge, les cyclistes, les voyageurs avec bagages, les livreurs et toutes les personnes valides pour le confort procuré.

    Ce collectif pour une France accessible pour tous rappelle son opposition au texte actuel de l’Ordonnance relative à l’accessibilité des établissements recevant du public et des transports en commun, contre lequel il entend dès maintenant se mobiliser tant au plan national que local. En effet, cette Ordonnance constitue un recul des ambitions de la loi de 2005 mais aussi un coup porté à la nécessaire adaptation de la société au vieillissement.

    Le collectif rejoint les recommandations faîtes par le Défenseur des Droits au Gouvernement, et partage l’avis défavorable que le CNCPH (Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées) a émis par rapport à l’Ordonnance.

     Aussi, le Collectif pour une France accessible appelle les Parlementaires à refuser de ratifier en l’état l’Ordonnance qui leur sera présentée prochainement par le Gouvernement.

    Plus les mesures pour achever les transformations nécessaires tarderont à être prises aujourd'hui, plus lourdes seront les dépenses pour répondre aux citoyens de demain.

    Ce collectif appelle toutes les organisations engagées pour l’accessibilité universelle à le rejoindre.

     

  • Revel - L'APF sensibilise les jeunes

    Les 14 et 15 octobre 2014 ont eu lieu à Revel deux journées de sensibilisation à la Sécurité Routière organisées par l’Association VITAVIE. L’APF y était évidemment présent et proposait un parcours à réaliser à fauteuil pour découvrir les difficultés de déplacement dans la vie quotidienne.  Disons-le tout de suite, notre animation a eu un grand succès.

    Photo Revel.jpgEn effet, nous avons été surpris de voir à quel point les jeunes lycéens et collégiens  ont été intéressés. Environ 400 jeunes ont participé aux activités et écouté nos explications notamment autour des voitures aménagées pour les PSH.  Une bonne partie d’entre eux nous ont fait part de ce qu’ils ont éprouvés suite au parcours fauteuil. Les  élèves d’un lycée professionnel d’architecture, accompagnés de  leur professeur, lui-même sensibilisé au problème ayant un ami de longue date en fauteuil roulant, nous ont rendu visite. Ils ont donc été confrontés concrètement aux difficultés rencontrées quotidiennement par les personnes à mobilité réduite et ont mesuré les différents problèmes d’accessibilité sur lesquels ils devront travailler.

     Nous tenons à vous faire part de quelques réflexions de jeunes. Alors que nous nous apprêtions à  montrer l’aménagement de notre véhicule à un groupe de lycéenne. L’une d’elles nous a interpelés en disant : « Madame, vous savez que vous avez réussi à m’intéresser? Je suis venue en me  disant que ça aller être nul et que j’allais m’ennuyer mais je suis très, très intéressée ».  Elles ont toutes posé pleins de questions, une autre m’a dit : « maintenant je comprends beaucoup de choses auxquelles elle ne pensait pas ». Une autre encore : « souvent les voitures stationnent à cheval sur les trottoirs et donc vous ne pouvez pas passer en fauteuil roulant, vous devez aller sur la route et c’est dangereux ». Une autre enfin : « je dirais à mes parents de laisser toujours de l’espace lorsqu’ils se garent  à côté d’un véhicule d’handicapé ». 

    Ces deux journées nous ont permis de mieux faire connaitre l’APF et ses actions, nous espérons vivement renouveler cette expérience. Mais une chose est sûre : la Sensibilisation ça vaut le coup !

  • Signez la pétition pour l'action de groupe pour lutter contre les discriminations et les inégalités !

    logo-AN.pngL’APF signe la pétition pour soutenir la proposition de loi du Député Razzy Hammadi : « Une ACTION DE GROUPE pour lutter contre les discriminations et les inégalités (Proposition N°1699) ».

    « L'objet de cette proposition de loi est de mettre en place une procédure juridique efficace, une action de groupe, afin de lutter et prévenir les discriminations que certains de nos concitoyens subissent. Il s'agit d'une procédure dans laquelle plusieurs personnes, victimes d'une même inégalité, peuvent se regrouper derrière une association agrée afin de sanctionner les structures coupables d'actes discriminatoires. »

    L’APF invite chaque citoyen en accord avec cette proposition de loi à signer cette pétition.