1er bilan des rencontres avec les parlementaires de la Haute Garonne et la ministre sur l'accessibilité

CollectifpouruneFranceAccessHD.jpgComme l'indiquait notre post du 17/12/14, 5 parlementaires dont Catherine LEMORTON députée de la Haute Garonne et présidente de la commission des affaires sociales s'était positionnée (ainsi que le rapporteur de la loi et la présidente du CNCPH)  contre la ratification de l'ordonnance gouvernementale du 26 septembre 2014 modifiant la loi de 2005 et remettant cause l'accessibilité :
http://dd31.blogs.apf.asso.fr/archive/2014/12/17/des-parlementaires-socialistes-s-interroge-aussi-sur-l-ordon-76182.html

Et le 15 décembre l'APF commençait son opération remise des cercueils de l'accessibilité aux parlementaires du 31, les invitant à recontrer des délégations du collectif régional pour une France accessible à tous :
http://dd31.blogs.apf.asso.fr/archive/2014/12/17/operation-remise-des-cercueils-de-l-accessibite-aux-parlemen-76183.html

Collectif composé d'associations représentatives des personnes en situation de handicap, mais aussi de tous les PMR : personnes à mobilité réduite, agêes, femme enceintes, familles, pousettes, piétons et usagers des transports, cyclistes, ....)

collectif régional pour une France accessible à tous


Plusieurs rencontres ont eu lieu depuis lors :
A commencer le 22 décembre 2014 avec Catherine LEMORTON (PS) qui a renouvelé son soutien publiquement
Puis en janvier avec Martine MARTINEL (PS), qui a écrit à Ségolène NEUVILLE et nous a permis de rendre publique son courrier :
Télécharger courrier du 12/1/15
Avec la sénatrice LABORDE (PRG)  qui a apporté aussi son soutien public,
http://www.francoiselaborde.fr/en-haute-garonne/actions-locales/item/rencontre-avec-le-collectif-handicaps-31
 comme la députée Françoise IMBERT (PS),
http://www.francoise-imbert.fr/?p=2773
 et le député Gérard BAPT (PS)
http://www.gerardbapt.info/
Soutien aussi du député AVIRAGNET (PS). Quant à Mr BORGEL (PS) , il réserve son avis pour l'instant : souhaitons qu'il entende nos demandes légitimes....

Bilan : 7 rencontres, 6 soutiens dont 5 publics !

Et une rencontre avec la ministre Ségolène NEUVILLE, secrétaire d'état en charge des personnes handicapées, le 23 janvier à Toulouse entre des représentants du collectif régional pour une France accessible à tous, emmené par l'APF et la CORERPA, s'est tenue en présence des députés LEMORTON et BORGEL.

Malgré quelques vagues promesses de laisser les parlementaires amender l'ordonnance devant l'Assemblée, entrevue très décevante quand on voit que le projet de loi de ratification vient d'être déposé devant le Sénat, sans changements majeurs, et qua la campagne médiatique des lobbies qui refusent de rendre ce pays accessible triomphe dans les médias ! L'illustration d'une ministre sans courage politique et qui laisse la haute administration prend le pas sur le politique et l'intérêt général et la qualité de vie du plus grand nombre ! Triste !

Mais nous ne baissons pas les bras et des RDV sont pris avec les sénateurs MICOULEAU, et MEDEVIELLE et peut être avec Mr CHATILLON (UMP et UDI), avec Mr RAYNAL (PS), avec les députés ARRIBAGE (UMP) et ARIF (PS).3 Et nous attendons les réponses des quelques restants.

En tout la majorité des rencontres a donné lieu à des soutiens mais il ne faut pas relâcher la garde, les lobbies sont toujours à la manoeuvre assistés par la DMA (Direction ministérielle à l'accessibilité), qui désinforme !

A nous PMR personnes à mobilité réduite, à ceux qui nous soutiennent de ne pas nous laisser ségréguer : un petit groupe d'hommes et de femmes déterminés peuvent surprendre !

Et les opérations type péages gratuits (malgré des menaces de plaintes de la "pauvre" société Vinci), d'opérations escargot se multiplieront à l'avenir si on continue à nous maltraiter !

Les commentaires sont fermés.