Ce texte pour qu'aucun d'entre nous acteur de l'APF n'oublie la combattante que tu es Odile

Merci pour tout ce que tu nous as donné, pour ta ténacité, pour toutes les actions que tu as menées et qui ont toutes abouti avec succès qui emmène notre département à la pointe de la revendication.

 

Odile MAURIN

Pour ton franc parler auquel nombreux d'entre nous se sont frottés, celui-ci n'a pas toujours plu pourtant même les élus du département ne t'en ont pas voulu.

Ils reconnaissaient comme nous tous tes compétences et ils se disaient qu'après tout t'avoir à leur côté était une chance. Avec ton charisme et ton savoir-faire ils savaient à qui ils avaient à faire et s’ils ne le savaient pas tu le leur a montré toi.

Tu n'as jamais voulu blesser, outrager ou je ne sais.

Tu voulais simplement secouer dans le but de faire bouger, évoluer, changer pour le bien nous tous les « z'handicapés ».

Mais cela n'a pas marché, et on t'a demandé de nous quitter parce que tu voulais une APF qui reste encore à façonner.

Mais un CAPFD c'est une équipe au complet tu t'es donné sans compter pour cette APF à laquelle tu y croyais, et ces adhérents auxquels tu t'étais attachée.

Tu étais exigeante avec toi même et avec les autres mais cela a payé.

Ton engagement et ton investissement ne nous laisse pas indifférents.

Tu resteras notre Odile, notre Représentante Départementale, notre pilier.

Mais de toute façon nous savons que nous te retrouverons en tout cas nous l'espérons.

On ne va pas s'arrêter là et continuer le combat pour toi et tous ceux comme tu le disais, qui ne pourraient pas se battre comme ça.

A tchao notre chieuse au grand cœur et à bientôt... qui sait ?

 

Logo version audio.jpg 
podcast

Commentaires

  • Merci à tous mes camarades du conseil APF de Département de la Haute Garonne et aux adhérents pour leur soutien qui fait chaud au coeur. Spécial dédicace à Magalie pour ce très beau texte, qui me touche beaucoup.
    Comme vous le savez tous ce n'est pas fini et je compte bien revenir parmi vous d'ici l'été prochain et en attendant on va travailler en inter associatif pour ne pas abandonner les adhérents et les personnes en situation de handicap

  • Bonjour Odile,
    Comme tu sais, j'ai souvent suivi tes actions-terrain avec les autres membres du conseil départemental. J'adhère totalement au texte de Magali.
    Je ne vais pas m'étaler ici sur mes mésaventures avec la dd95, par le biais d'un de ses représentants et d'un des directeurs par intérim.
    Je reste en contact et te suivrai avec plaisir par le média que tu choisiras.
    Amitiés et A bientôt

  • Odile est une militante pugnace, l'exclure est une erreur grossière. C'est se priver d'un élément majeur, elle n'est pas une potiche et elle a le caractère pour se saisir de toutes les questions qui fâchent les élus et autres.
    Odile, je n'accepte pas ton exclusion, moi-même je ne me reconnais pas dans ce mastodonte associatif "APF", le militantisme se perd !
    La revendication est trop feutrée.
    Nous sommes des emm...
    Nous avons raison, c'est ainsi que le monde avance.
    Odile, si tu n'es pas réintégrée, je ne resterai pas dans un gros machin qui ne sert à rien.
    Bien solidairement.
    Domi

Les commentaires sont fermés.