colère

  • Les Sénateurs dégradent l’accessibilité : la honte !

    L’Association des paralysés de France (APF) est particulièrement révoltée par l’examen du projet de loi de ratification de l’Ordonnance relative à l’accessibilité par le Sénat hier en fin de journée. L’APF, présente au Sénat, a été choquée d’entendre les discours rétrogrades de la majorité des Sénateurs sur l’accessibilité ! Les principaux amendements faisant échos aux attentes des associations ont été rejetés par les Sénateurs et par Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, alors qu’elle affirmait aux associations, il y a quelques jours, s’en remettre à la sagesse des Parlementaires pour faire évoluer le texte.

    Lire la suite

  • Communiqué : MOBIBUS : Maltraitance des usagers

    MOBIBUS, LE SERVICE DE TRANSPORTS ADAPTES EN PORTE A PORTE : DE PIRE EN PIRE ! Mal-traitance des usagers !

    Les associations du CIAH 31, Collectif Inter Associatif Handicaps 31, vous invitent à un :

    Point presse le mardi 2 juin 2015 à 16h30 devant le siège de TISSEO

    (7 esplanade Compans Caffarelli, Toulouse)

    À l’occasion du Comité de suivi MOBIBUS

    Depuis le 1er juillet 2013, la DSP (Délégation de Service Public pour le compte de TISSEO-SMTC) de Mobibus, service de transports adaptés en porte à porte, pour les personnes en situation de handicap et âgées, est confiée à TPMR TOULOUSE (groupe TRANSDEV, filiale de VEOLIA Transports), jusqu’au 31 décembre 2018.

    Depuis plusieurs années, les usagers se mobilisent régulièrement (en 2011, en 2014) pour se plaindre de la mauvaise qualité du service destiné à des personnes en situation de handicap lourd (fauteuil roulant, déficience visuelle, …). Le service compte plus de 4 000 abonnés à ce jour et il est également ouvert depuis 2013 aux personnes de plus de 60 ans (avec une perte d'autonomie de GIR 1 à 4 permettant l’octroi de l’APA Allocation Personnalisée d’Autonomie). Sans que les moyens nécessaires aient été donnés pour répondre à cette nouvelle demande. Et avec une entreprise TPMR, qui manque sérieusement de professionnalisme et de rigueur.

    Nous avions espéré que les nouvelles équipes municipales et de la Métropole, ainsi que le nouveau Président de Tisseo  allaient reprendre les choses en mains et apporter des améliorations à la situation. Mais force est de constater qu’au contraire, la situation se dégrade encore. Jusqu’à il y a 3 semaines, les personnes lourdement atteintes et ne pouvant pas communiquer oralement, pouvaient réserver leurs transports par internet. Maintenant, ce n’est plus possible, leurs demandes sont systématiquement placées en liste d’attente.

    Les usagers sont maintenant informés seulement la veille au soir ou le jour même de l’acceptation ou non de leurs transports du lendemain. Ou mieux encore qu’il y a l’aller mais pas le retour, ou le contraire, ou que le transport est prévu 2-3h avant ou après l’horaire demandé ! Comment organiser sa vie quotidienne et ses soins dans ces conditions ? Les personnes en situation de handicap doivent pouvoir connaître à l’avance leurs horaires de transports pour organiser les plannings de leurs auxiliaires de vie et de leurs personnels soignants.

    Aujourd’hui les personnes qui travaillent subissent des changements d’horaires imposés, arrivent en retard au travail, subissent des groupages rallongeant leur trajet parfois d’1h ou plus, mettant en péril leur insertion professionnelle. Les transports réguliers, c'est-à-dire les transports quotidiens demandés aux  mêmes horaires chaque jour, et donc réservés une fois pour toutes, ne sont plus possibles, obligeant des personnes qui font l’effort de travailler malgré leur handicap ou maladies, à renouveler chaque jour leurs appels pour réserver avec un standard qui dysfonctionne. Mieux encore ce matin un usager n’a pu aller travailler car on lui assurait le retour mais pas l’aller : de qui se moque-t-on ?

    Les modalités actuelles ont été décidées unilatéralement par la direction de TPMR TOULOUSE sans consultation des associations représentatives des usagers ni même information des usagers, et en méconnaissant totalement les conditions de vie quotidienne difficiles des personnes les plus lourdement atteintes.

    Une logique économique de rentabilité semble être devenue la règle imposée aux personnes les plus vulnérables et les plus fragiles. Dans ces conditions, comment peuvent-elles exercer leur pleine citoyenneté comme le prévoyait la loi du 11 février 2005 ?

    Ces nouvelles modalités de réservations et de confirmations de transports ne sont pas acceptables et s’ajoutent à la liste déjà longue de nos plaintes et revendications. Quand serons-nous enfin entendus avec nos besoins et nos attentes légitimes ? Comme tout citoyen, nous demandons à pouvoir user de notre liberté de déplacement …

    Les personnes en situation de handicap et leurs familles n’en peuvent plus.

    Elles réclament au plus vite l’organisation d’un « Grenelle du transport adapté » sur l’agglomération Toulousaine avec tous les partenaires concernés et les usagers. Pour nos élus décideurs, il est grand temps d’agir !

    En attendant, elles ont 3 points de revendications immédiates :

              le retour à une plage de réservation de 3 semaines, ou à minima de 15 jours, (au lieu des 7 jours en vigueur depuis 2013), avec confirmation immédiate du transport, et reprise de la possibilité de réservation par internet

              Reprise de la possibilité de réserver des transports réguliers et respect des horaires pour tous, et en particulier pour ceux qui travaillent, et se rendent à des RDV médicaux

              Sécurité : reprise en main de la formation et du contrôle des chauffeurs suite à des accidents car les fixations des fauteuils roulants ne sont pas convenablement arrimées

    Et nous demandons à Jean-Luc MOUDENC de recevoir nos associations de toute urgence.

    Contacts presse :

    Association des Paralysés de France 31, Odile MAURIN : 06 68 96 93 56

    GIHP Midi-Pyrénées, Catherine COUSERGUE : 05 61 44 88 33                               

    Télécharger le communiqué bref

    Télécharger le dossier de presse avec des témoignages anonymisés

    Télécharger la synthèse des plaintes du 1er semestre 2014, remises au Président de Tisseo, Jean-Michel LATTES, sachant que la situation s'est encore nettement dégradée en 2015 et dernièrement

     

  • Suites mobilisation accessibilité du 27 mai du Collectif régional pour une France accessible

    Suites médiatiques de la mobilisation des 28 associations et organisations du Collectif régional Midi-Pyrénées pour une France accessible à tous pour l'accessibilité le 27 mai à Toulouse. Avec 4 opérations à la suite: rassemblement, occupations, blocage et cortège !

    Résumé de la journée, avec vidéos et images :

    http://dd31.blogs.apf.asso.fr/archive/2015/06/07/27mai-colere-pour-accessibilite-occupations-et-blocages-en-s-82277.html

     

    accessibilité,colère,mobilisation,27 mai 2015,liberté,préfecture,palais de justice

    Lire la suite

  • 27 mai colère pour accessibilité : occupations et blocages en série à Toulouse

    Mercredi 27 mai 2015, à partir de 12h, plus d'une centaine de militants des 28 associations et organisations du Collectif régional Midi-Pyrénées pour une France accessible à tous se sont rassemblées ou succédées place St Etienne à Toulouse, devant la préfecture de région, avec le parcours d'accessibilité des militants des délégations APF de Midi-Pyrénées.

    11073195_10153315966533374_4435588219826672990_n.jpg11051920_10206926748832403_2560600748898967467_o.jpg

     

    Une occasion de mettre en situation des valides dans un fauteuil roulant pour affronter les obstacles du quotidien : une porte, un trottoir, une pente, du gravier, etc... et mesurer ce qui limite notre autonomie : l'inaccessibilité et non nos handicaps qui peuvent souvent être compensés par l'accessibilité et/ou la compensation du handicap (aides humaine,s techniques,...). même opération en bandant les yeux des valides et en leur donnant une canne pour se guider.

    Rassemblement réalisé sans troubler la cérémonie d'hommage à Jean Moulin et à la résistance qui se déroulaient dans la cour d'honneur de la Préfecture car nous sommes aussi à notre manière des résistants. Des résistants contre un président de la République, un 1er ministre et un gouvernement qui sont les fossoyeurs de l'accessibilité et des droits des personnes en situation de handicap : honte à ce gouvernement !

    Mais ce n'était qu'une première étape sur un total de 4 opérations !

     

    Handicap visuel_icone.jpgversion audio :


    podcast

    Lire la suite

  • Communiqués : mobilisation pour l'accessibilité du Collectif régional pour une France accessible- 27mai15

     

    11334178_996557190374992_8346426653590146029_o.jpg

    Un mercredi 27 mai 2015 particulièrement mouvementé avec 4 opérations : un rassemblement à partir de 12h des 28 associations et organisations du Collectif régional Midi-Pyrénées pour une France accessible à tous place St Etienne à Toulouse, devant la préfecture de région, avec le parcours d'accessibilité des militants des délégations APF de Midi-Pyrénées et d'autres asso.


    Puis vers 14h l'occupation de la Préfecture de la Haute Garonne (jusqu'à 18h) par une dizaine de militants, puis vers 15h l'occupation du Palais de Justice,avec une quinzaine de militants, suivi d'une rencontre avec le Procureur adjoint, puis en repartant du Tribunal avec le reste des militants qui nous avaient rejoint pour nous soutenir, arrêt devant la sortie du parking du Palais de Justice où nous nous sommes enchainés pour bloquer la sortie pour empêcher la sortie des détenus : manque de pot, on bloquait le parking du personnel ! oups ! En tout cas si le gouvernement ne cède pas sur l'ordonnance, pour la prochaine fois, on saura où est la bonne sortie du tribunal à bloquer.... Puis retour à la Préfecture pour faire sortir nos camarades et une rencontre avec le chef de cabinet du Préfet et la sous-préfète à la ville.

     Handicap visuel_icone.jpgversion audio :


    podcast
     

     

    Lire la suite

  • Communiqué : ACCESSIBILITE EN DANGER : Les PMR de Midi-Pyrénées en colère le 27 mai !

    ACCESSIBILITE EN DANGER : Les PMR1 de Midi-Pyrénées en colère le 27 mai !

    Accessibilité en danger_Etat nous met à terre.jpgLe Collectif régional Midi-Pyrénées pour une France accessible à tous déplore les nombreuses mesures prises par le Gouvernement, détruisant le principe d’accessibilité (nouvelles possibilités de dérogations, dispositif des Ad’AP trop laxiste, Ordonnance relative à l’accessibilité inacceptable, etc.).


    Ainsi, de nombreuses manifestations ont été organisées depuis 2 ans partout en France, pour demander des engagements en faveur d’une France accessible.

    Cependant, le Président de la République et le Gouvernement qui ont fait le choix de l’inaccessibilité, restent totalement indifférents aux revendications des personnes gênées quotidiennement dans leurs déplacements !


    C’est pourquoi, le collectif organise une manifestation devant la Préfecture de Toulouse le mercredi 27 mai de 12h à 18h.


    Un parcours d’accessibilité permettra au grand public de se mettre en situation dans un fauteuil roulant et de mesurer les obstacles se trouvant sur notre route.

    P1013901.JPG


    Et une action coup de poing sera menée pour rendre visible notre profonde colère !

     

    Handicap visuel_icone.jpg version audio :


    podcast

    Lire la suite

  • Accessibilité : l'ordonnance gouvernementale a senti le "cramé" lundi 8 décembre à côté de Perpignan !

     

     

    Vidéo APF 32

    Une délégation de militants APF de Midi-Pyrénées s'est déplacée lundi 8 septembre à l'Ille sur Têt, à 20 kms de Perpignan (66). Pour manifester de nouveau la colère des personnes en situation de handicap, et plus généralement à mobilité réduite, face au grave recul des droits en matière d'accessibilité que constitue l'ordonnance publiée le 27 septembre 2014.

    Le communiqué tract : http://dd31.blogs.apf.asso.fr/archive/2014/12/09/communique-mobilisation-ile-sur-tet-66-manif-colere-contre-m-75857.html

    Nous avons retrouvé sur place un groupe de manifestants contre la délocalisation du centre de rééducation de Cerbère.

    Tout de suite, les autorités nous ont assigné une place derrière des barrières, dans un soi-disant périmètre de sécurité, loin de la salle qui accueillait les participants au forum préparatoire de la CNH Conférence Nationale du handicap. Forum qui se tenait là avec 2 invités vedettes : Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, et Ségolène Neuville, secrétaire d'État en charge notamment des personnes handicapées.


    Quelques militants ont alors pu échanger quelques mots avec Madame Neuville, mais en pure perte, puisque elle nous a encore nous présenté son texte comme une avancée ! Mais elle aura au moins eu le mérite, contrairement à Madame Touraine, d'aller vers nous...

    Neuville, accesibilité


    Une fois la conférence commencée, nous avons donc décidé d'organiser un barrage filtrant au sein de la ville, ce qui nous a permis de distribuer largement nos tracts, de sensibiliser et d'informer sur nos difficultés, et d'échanger avec la population, qui nous a réservé un accueil dans l'ensemble favorable. Il est vrai que nous n'avons fait que ralentir leur course et non la stopper. Mais que diraient tous ces gens, si comme nous, leur vie était empêchée au quotidien ?

    C'est pourquoi nous étions bien décidés à faire un accueil digne de ce nom à Madame Touraine qui arrivait à 16 heures, et il était donc hors de question pour nous de rester parqués à part comme l'avait décidé les autorités.

    Nous nous sommes donc positionnés à proximité de l'entrée de la salle communale où se tenait le forum. Et juste avant le passage de la ministre, et afin d'afficher clairement le niveau de notre colère, nous avons fait brûler l'ordonnance gouvernementale, dans un cercueil de carton-pâte, juché sur un fauteuil roulant usagé. Et pendant ce temps, la gendarmerie menaçait de nous mettre en garde à vue !

     

    141208_feu fauteuil2.jpg


    Madame Touraine est passée sans même un regard flanquée d'une troupe de motards et de policiers : nous comprendrons mieux après cela où passe les moyens de la puissance publique…

    Mais qui mérite le courroux de la loi ? Les personnes en situation de handicap dont les pouvoirs publics n'ont pas voulu et su faire respecter les droits ? Les politiques de tous bords qui ont fait des promesses non tenues sans jamais se donner les moyens de rendre la loi de 2005 sur le handicap effective ? Ou les personnes empêchées pour longtemps encore de circuler librement, et donc d'accéder à la scolarité, à l'emploi, à la citoyenneté ? ? ?

    Le gouvernement doit entendre les signaux tout à fait clairs que nous lançons, et s'attendre à des actions de plus en plus dures tant que l'ordonnance ne sera pas abrogée, ou à tout le moins non ratifiée !

    Devons-nous envisager de bloquer ce pays pour nous faire entendre ? Et faire cesser la discrimination insupportable qui consiste à nous priver d'une liberté, fondamental de surcroît de circulation !

    Rappelons qu'avec l'ordonnance du 26 septembre, il n'est plus question notamment de rendre accessible l'ensemble du réseau de transport : personnes handicapées, âgées, à mobilité réduite, évitez d'habiter en zone de faible densité de population !

    Diaporama premières photos :

     

    Suites médias :

    - Journal 19/20 de France 3 Pays Catalan du 8 décembre 2014 :

    http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/emissions/jt-local-1920-pays-catalan

    - France Bleu Perpignan :

    http://www.francebleu.fr/infos

    Journal de 17h du 8 décembre :

     
    podcast

    Journal de 18h du 8 décembre :

     
    podcast

    - L'Indépendant du 9 décembre 2014 :

     L'Indépendant_141209_manif access_Touraine_Ille sur Tet_66_page1.jpg

    L'Indépendant_141209_manif access_Touraine_Ille sur Tet_66_page2.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Télécharger l'article

    - Faire face du 10 décembre 2014 :

    Des manifestants défendent les droits de l’homme à l’accessibilité

    http://www.faire-face.fr/2014/12/10/droits-de-lhomme-accessibilite/

    - Film APF de la manif jusqu'à l'arrivée de la ministre Touraine:

    manif bruyante, barrage filtrant, négociation gendarmesque, avant de mettre le feu à l'ordonnance

     

  • Suites Opération péage gratuit au Palays (31) le 26 juillet 14

    handicap,péage,colère,liberté,déplacement

    Une cinquantaine de personnes à mobilité réduite, déterminées, dont de nombreuses personnes en situation de handicap, ont investi samedi 26 juillet 2014 à 15 heures le péage autoroutier du Palays, en venant de Montpellier, et en direction de Toulouse, Bordeaux et Tarbes.

    A l'appel de l’APF (Association des Paralysés de France), l’AFTC (Association des Familles de Traumatisés Crâniens), le GIHP (Groupement pour l’Insertion des Personnes Handicapées), Act Up Sud-Ouest, le CSC (Connaitre les Syndromes Cérébelleux), l’ANPIHM (Association Nationale Pour l'Intégration des personnes Handicapées Moteurs), la CORERPA (Conférence Régionale des Retraités et Personnes Âgées), l’URAF et l’UDAF 31 (Union Régionale et Départementale des Associations familiales), l’URIOPSS (Union Régionale Interfédérale des Œuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux),

    Comme elles l'avaient annoncé,  elles ont bloqué les barrières de péage afin d'offrir la gratuité aux automobilistes et vacanciers bien heureux de cette aubaine. 23 € d'économisé depuis Montpellier pour certains ! L'opération a duré une heure, sous l'œil des caméras et des médias présents, et les militants ont pu distribuer aux automobilistes leurs tracts de sensibilisation et manifester expliquer les motifs de leur colère.

    Contrairement à ce qui s'était passé le 2 juillet au péage de Muret, où il avait fallu que prendre quelques risques pour investir le péage, cette fois-ci la gendarmerie à assurer la sécurité de cette opération au mieux : il y avait presque autant de gendarmes que de manifestants ! Il faut dire que nous étions déterminés à agir et que nous l'avions fait savoir au préfet!

    Les automobilistes, ont manifesté majoritairement de la sympathie à l'égard de notre mouvement, et bien compris que contrairement aux nombreux vacanciers rencontrés ce jour-là, nous n'étions pas libres d'aller et venir librement alors qu'il s'agit là d'une liberté fondamentale et constitutionnelle ! Et que nous attendons depuis plus de 40 ans de ne plus être traité comme des citoyens de 3e zone !

    Nous n'avons pas manqué de faire savoir que cette opération serait amenée à se répéter en Midi-Pyrénées et ailleurs, et que notre mouvement allait se durcir, si le gouvernement n'entendait pas enfin raison en modifiant son projet d'ordonnance et de décrets réglementaires, avec des délais raccourcis (hors de question d'attendre 9 ans pour des transports accessibles), et surtout des garanties de réalisation effective de la mise en accessibilité de ce pays qui n'a que trop attendu.

     Suites médias :

    - France 3 Midi-Pyrénées, 19/20 du 26 juillet 2014 :

    L'article et la vidéo sur le site France 3 : http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/2014/07/26/colere-des-handicapes-operation-peage-gratuit-toulouse-523189.html

    Le Parisien.fr du 26 juillet 14 :

    http://www.leparisien.fr/toulouse-31000/operation-peage-gratuit-a-toulouse-menee-par-des-associations-d-handicapes-26-07-2014-4030193.php

    ou téléchargez l'article ici

    La Dépêche du Midi des 25, 26 et 28 juillet 14 :

    http://www.ladepeche.fr/article/2014/07/28/1925492-les-handicapes-ont-ouvert-le-peage-de-toulouse-sud.html

    http://www.ladepeche.fr/article/2014/07/26/1924980-associations-handicapes-organisent-operation-peage-gratuit-sud-toulouse.html

    http://www.ladepeche.fr/article/2014/07/25/1924027-l-apf-organise-une-nouvelle-operation-peage-gratuit.html

     ou télécharger les articles : 25/726/7 et 28/7

    France bleu Toulouse des 26 et 27 juillet :

    Journal de 8h et 9h du 27 juillet (résumé : aller à 7 mn 30) :

    http://www.francebleu.fr/infos/toulouse/l-actualite-toulouse-le-27-juillet-8h-1680151

    Ou écouter directement les 2 reportages sonores :


    podcast


    podcast

    Handicap.fr du 28 juillet 14 :

    http://informations.handicap.fr/art-protestation-autoroute-peage-accessibilite-20-7081.php

    La Voix du Midi du 25 juillet 14 :

    http://www.voixdumidi.fr/nouvelle-operation-peage-gratuit-des-associations-de-handicapes-en-colere-42785.html

    ToulouseInfos.fr du 24 juillet 14:

    http://www.toulouseinfos.fr/index.php/actualites/une/11331-accessibilite--les-handicapes-l-en-colere-r-contre-le-gouvernement.html

    D'autres liens :

    http://www.toulousenews.fr/article.Colere-des-handicapes-operation-peage-gratuit-a-Toulouse.113648.tlse

    http://www.medicalvisio.com/v154-toulouse/article-toulouse-l-association-des-paralyses-de-france-prepare-une.html?id=10420&_ga=1.212059156.1801743986.1406452737

    http://www.vosgesmatin.fr/actualite/2014/07/27/peage-gratuit-a-toulouse

    http://www.estrepublicain.fr/actualite/2014/07/27/peage-gratuit-a-toulouse

    L'album photos (merci à Thierry G, Magalie et tous les autres) :

     

    L'appel à mobilisation :

    http://www.necoutezpasleslobbies.org/francais-solidaires-dune-france-accessible-operation-peage-gratuit-au-sud-toulouse-26-juillet/

    Télécharger le tract remis aux automobilistes et le communiqué de presse

     handicap,péage,colère,liberté,déplacement